Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > La Bible > Une explication de 2 Thessaloniciens 2

Une explication de 2 Thessaloniciens 2

Je propose ici une explication de 2 Thessaloniciens 2. Il s'agit d'une explication plausible et que je trouve logique. Je ne prétends pas avoir la science infuse ni avoir reçu une quelconque inspiration divine. Vous êtes libre d'avoir une vue différente...

2 Thess 2:1-2
Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu'on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là.


Avant toutes choses, clarifions quelques points.
Cette épître est la deuxième lettre adressée aux Thessaloniciens par Paul et Timothée. Le sujet de ce deuxième chapître est l'avènement du Seigneur Jésus-Christ.

Pour un certain nombre de personnes, ces versets sont la preuve que l'église sera enlevée après la grande tribulation. Pour moi, si on lit bien chaque mot et chaque phrase, sans préjugé et sans idée préconçue, c'est tout le contraire :

Paul tente de rassurer et rasséréner les thessaloniciens qui étaient ébranlés, secoués. Ils avaient peur, ils étaient troublés et inquiets. Inquiets de l'avènement de Jésus-Christ ? Non. Ce serait un comble !

Quelle était cette chose qui les plongeait alors dans cet état de profonde inquiétude ?
Ils étaient persuadés que le jour du Seigneur était déjà là (et tous les cataclysmes annoncés à sa suite) et qu'ils avaient donc manqué l'avènement du Seigneur Jésus-Christ et la réunion avec Lui ! Ils étaient persuadés d'avoir manqué l'enlèvement de l'église !

Réfléchissez et comprenez : si Paul avait enseigné que l'avènement de Jésus-Christ suivait la grande tribulation, les thessaloniciens auraient, tout au contraire, sauté de joie à l'idée de rencontrer tout bientôt le Seigneur ! Mais, non, ils étaient inquiets et affligés à l'idée que le jour du Seigneur était déjà là et qu'ils n'avaient pas été enlevés !

Vous souhaitez peut-être savoir de quoi ils avaient peur ? Visionnez donc la vidéo ci-dessous :



Paul continue :

2 Thess 2:3-5
Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition, l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j'étais encore chez vous?

Ensuite Paul leur rappelle ce qu'il leur avait enseigné et indique ce qui doit précéder l'avènement du Seigneur. La notion de « auparavant » ne s'applique donc pas au Jour du Seigneur mais à l'avènement de Jésus-Christ.

Jésus n'a eu de cesse de nous demander de veiller, encore veiller et toujours veiller...

Veillez donc et que Dieu vous bénisse !



Publié le 14-03-2017 par Thierry Riviere   Copie autorisée (avec mention de l'auteur et lien vers l'article original)

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Quelle est la somme des deux derniers chiffres dans le nombre "61345745" ?
Répondre en lettre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ