Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Découvrir Dieu > La colère de Dieu      

La colère de Dieu


La colère de Dieu a toujours été liée à la non-obéissance aux lois de Dieu, à la non-observation des commandements de Dieu, à l'abandon de Son alliance. C'est ce qui ressort régulièrement de la lecture des livres de l'«Ancienne Alliance».

Deutéronome 11:13
Si vous obéissez à mes commandements que je vous prescris aujourd'hui, si vous aimez l'Éternel, votre Dieu, et si vous le servez de tout votre coeur et de toute votre âme, 14 je donnerai à votre pays la pluie en son temps, la pluie de la première et de l'arrière-saison, et tu recueilleras ton blé, ton moût et ton huile; 15 je mettrai aussi dans tes champs de l'herbe pour ton bétail, et tu mangeras et te rassasieras. 16 Gardez-vous de laisser séduire votre coeur, de vous détourner, de servir d'autres dieux et de vous prosterner devant eux. 17 La colère de l'Éternel s'enflammerait alors contre vous; il fermerait les cieux, et il n'y aurait point de pluie; la terre ne donnerait plus ses produits, et vous péririez promptement dans le bon pays que l'Éternel vous donne.

Deutéronome 29:20
Que personne, après avoir entendu les paroles de cette alliance contractée avec serment, ne se glorifie dans son coeur et ne dise: J'aurai la paix, quand même je suivrai les penchants de mon coeur, et que j'ajouterai l'ivresse à la soif. 20 L'Éternel ne voudra point lui pardonner. Mais alors la colère et la jalousie de l'Éternel s'enflammeront contre cet homme, toutes les malédictions écrites dans ce livre reposeront sur lui, et l'Éternel effacera son nom de dessous les cieux. [...] toutes les nations diront: Pourquoi l'Éternel a-t-il ainsi traité ce pays? pourquoi cette ardente, cette grande colère? 25 Et l'on répondra: C'est parce qu'ils ont abandonné l'alliance contractée avec eux par l'Éternel, le Dieu de leurs pères, lorsqu'il les fit sortir du pays d'Égypte

Inlassablement, la colère de Dieu est suscitée par l'abandon de Sa loi :

Juges 2:14
Les enfants d'Israël firent alors ce qui déplaît à l'Éternel, et ils servirent les Baals. 12 Ils abandonnèrent l'Éternel, le Dieu de leurs pères, qui les avait fait sortir du pays d'Égypte, et ils allèrent après d'autres dieux d'entre les dieux des peuples qui les entouraient; ils se prosternèrent devant eux, et ils irritèrent l'Éternel. 13 Ils abandonnèrent l'Éternel, et ils servirent Baal et les Astartés. 14 La colère de l'Éternel s'enflamma contre Israël. Il les livra entre les mains de pillards qui les pillèrent, il les vendit entre les mains de leurs ennemis d'alentour, et ils ne purent plus résister à leurs ennemis.

Juges 3:8
Les enfants d'Israël firent ce qui déplaît à l'Éternel, ils oublièrent l'Éternel, et ils servirent les Baals et les idoles. 8 La colère de l'Éternel s'enflamma contre Israël, et il les vendit entre les mains de Cuschan-Rischeathaïm, roi de Mésopotamie. Et les enfants d'Israël furent asservis huit ans à Cuschan-Rischeathaïm.

Juges 10:7
Les enfants d'Israël firent encore ce qui déplaît à l'Éternel; ils servirent les Baals et les Astartés, les dieux de Syrie, les dieux de Sidon, les dieux de Moab, les dieux des fils d'Ammon, et les dieux des Philistins, et ils abandonnèrent l'Éternel et ne le servirent plus. 7 La colère de l'Éternel s'enflamma contre Israël, et il les vendit entre les mains des Philistins et entre les mains des fils d'Ammon.


Toute l'histoire d'Israël est ponctuée de désobéissance appelant sur Israël la colère de Dieu :

2 Rois 13:3
Il fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel; il commit les mêmes péchés que Jéroboam, fils de Nebath, qui avait fait pécher Israël, et il ne s'en détourna point. 3 La colère de l'Éternel s'enflamma contre Israël, et il les livra entre les mains de Hazaël, roi de Syrie, et entre les mains de Ben-Hadad, fils de Hazaël, tout le temps que ces rois vécurent.

2 Chroniques 24:18
Et ils abandonnèrent la maison de l'Éternel, le Dieu de leurs pères, et ils servirent les Astartés et les idoles. La colère de l'Éternel fut sur Juda et sur Jérusalem, parce qu'ils s'étaient ainsi rendus coupables.

Et c'est une éternelle routine : le peuple se détourne des lois de Son Dieu et subit la colère de Dieu qui se traduit par des défaites militaires, des périodes d'esclavage, d'exil... Tout ceci est régulièrement attesté et reporté dans l'«Ancien Testament». Nous n'allons pas passer en revue chacun des innombrables épisodes où Israël s'est détourné de Dieu et a mis Ses lois en oubli : il suffit de lire le Tanakh pour le vérifier.

Les origines de la colère de Dieu

Nous avons vu que par le passé, les péchés des hommes provoquaient la colère de Dieu contre eux.
Est-ce que les choses ont changé ? Est-ce que Dieu change ?

Non, Dieu ne change pas. Dieu est immuable :

Malachie 3:6
Car je suis l'Éternel, je ne change pas;


et les causes de Sa colère ne changent pas non plus :

Colossiens 3:6
Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l'impudicité, l'impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie. 6 C'est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion, 7 parmi lesquels vous marchiez autrefois, lorsque vous viviez dans ces péchés.

Ce sont bien nos péchés, — nos transgressions de la loi — qui attisent la colère de Dieu. Y compris nos péchés commis après la mort du Messie. (L'épître aux Colossiens a bien été écrite après la mort et la résurrection de Yeshua).

Qu'enseigne donc Paul aux Romains ?

Romains 4:15
parce que la loi produit la colère, et que là où il n'y a point de loi il n'y a point non plus de transgression.

Paul nous enseigne que c'est bien la transgression de la loi qui produit la colère de Dieu.
Les «chrétiens» de tous bords enseignent que la loi est devenue caduque, nulle et non avenue, que la loi a été abolie. Mais si la loi a été «abolie», comment se fait-il que la colère de Dieu soit encore et toujours à venir ?

Dieu est toujours en colère !

Mais c'était avant ! Dieu est amour ! Ce n'est pourtant pas ce que prêchait Jean le Baptiste :

Matthieu 3:7
Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir?

Luc 3:7
Il disait donc à ceux qui venaient en foule pour être baptisés par lui: Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir?

Jean le Baptiste parle bien d'une colère à venir.

Que nous enseigne un autre Jean (l'apôtre) ?

Jean 3:36
Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

Mais attention, ne faisons pas dire à Jean ce qu'il ne dit pas. Nous avons vu — relire Romains 4:15 — que ce n'est pas le manque de foi qui provoque la colère de Dieu. C'est la transgression de la loi ! Car la foi mène à l'obéissance :

Romains 6:16
Ne savez-vous pas qu'en vous livrant à quelqu'un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la justice?

Paul oppose le péché à l'obéissance, et la mort à la justice (justification).
Nous avons le choix, explique Paul : soit notre foi nous mène à l'obéissance aux commandements de Dieu et nous serons alors sauvés, soit nous mourrons dans nos péchés, que nous ayons la foi ou pas.

Lisons encore Paul aux Éphésiens :

Éphésiens 2:1-3
Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, 2 dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l'air, de l'esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion. 3 Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres...

Paul explique aux Éphésiens que par nature, l'homme péche contre Dieu en vivant selon les convoitises de la chair et en accomplissant les volontés de la chair et mérite donc, par nature, la colère de Dieu.

Paul a-t-il déjà tenu ce genre de discours ?
Bien sûr que oui :

Romains 8:5-8
Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s'affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l'esprit s'affectionnent aux choses de l'esprit. 6 Et l'affection de la chair, c'est la mort, tandis que l'affection de l'esprit, c'est la vie et la paix; 7 car l'affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu'elle ne le peut même pas. 8 Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu.

En vivant selon les convoitises de la chair, nous ne nous soumettons pas à la loi de Dieu et attirons sur nous la colère de Dieu.

Les neurones des «chrétiens» professant que la loi de Dieu est abolie doivent se contorsionner de confusion lorsqu'ils lisent des versets tels que :

Apocalypse 14:9-10
Et un autre, un troisième ange les suivit, en disant d'une voix forte: Si quelqu'un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, 10 il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l'agneau.

Apocalypse 15:1
Puis je vis dans le ciel un autre signe, grand et admirable: sept anges, qui tenaient sept fléaux, les derniers, car par eux s'accomplit la colère de Dieu.

Apocalypse 16:1
Et j'entendis une voix forte qui venait du temple, et qui disait aux sept anges: Allez, et versez sur la terre les sept coupes de la colère de Dieu.


En effet, Paul, l'ardent défenseur — selon eux — de l'enseignement de «l'abolition de la loi», écrit dans Romains 4:15 que la colère de Dieu tire son origine de la transgression de la loi et Paul ajoute même que là où il n'y a pas de loi, il n'y a pas non plus de colère :

Romains 4:15
parce que la loi produit la colère, et que là où il n'y a point de loi il n'y a point non plus de transgression.

Dès lors, comment est-il possible, si la loi n'existe plus, et si donc la transgression n'existe plus — puisque le Christ est censé être venu mettre un terme à cette loi «juive» — comment donc est-il possible que la colère de Dieu subsiste encore ? 

Permettez-moi d'insister : si le manque ou l'absence de foi en Yeshua (Jésus-Christ) provoquait la colère de Dieu, Paul n'aurait pas manqué de nous en informer... Selon la doctrine des catholiques, des évangéliques et autres témoins de jéhovah, Paul affirmerait que c'est la transgression de quelque chose qui «aurait été aboli» qui provoque la colère de Dieu...

Mais sur quoi donc votre foi est-elle basée, vous qui êtes catholique, évangélique ou témoin de jehovah ?... Pierre nous exhorte à grandir en connaissance et en sagesse («en science» dit-il). Pas seulement dans la foi.

2 Pierre 1:5
à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, 6 à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, 7 à la piété l'amour fraternel, à l'amour fraternel la charité. 8 Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ.


Dieu, par la bouche d'Osée, nous invitait — bien avant Pierre — à grandir dans la connaissance de Sa Parole. Et croyez-le ou non, le Dieu Éternel, le Créateur de toutes choses associe la connaissance et la loi de Dieu et fait le parallèle entre le rejet de la connaissance et l'abandon de Ses commandements. Croyez-vous vraiment que ce soit le simple fruit du hasard ?

Osée 4:6-10
Mon peuple est détruit, parce qu'il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J'oublierai aussi tes enfants. 7 Plus ils se sont multipliés, plus ils ont péché contre moi: Je changerai leur gloire en ignominie. 8 Ils se repaissent des péchés de mon peuple, Ils sont avides de ses iniquités. 9 Il en sera du sacrificateur comme du peuple; Je le châtierai selon ses voies, Je lui rendrai selon ses oeuvres. 10 Ils mangeront sans se rassasier, Ils se prostitueront sans multiplier, Parce qu'ils ont abandonné l'Éternel et ses commandements.


Que le Créateur de toutes choses vous guide dans la connaissance de Sa Parole !


Photo by Ben Owen on Unsplash

 Publié le 02-03-2020 par Thierry R.   Copie autorisée avec mention de l'auteur

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Dans le nombre "460233517", quel chiffre vient après deux ?
Répondre en chiffre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ