Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > La puce RFID > Société cashless ou la fin de l'argent liquide

Société cashless ou la fin de l'argent liquide

Lorsqu'il s'agit de la fin programmée de l'argent liquide, l'objectif officiel — et systématiquement affiché — des gouvernements actuels est de « lutter contre la corruption et de faire des économies. »

Les gouvernements visent également un autre objectif plus rampant mais tout aussi crucial pour eux : avoir la main mise sur vos économies, avoir la possibilité de geler vos avoirs à tout moment. Jusqu'à maintenant, vous pouviez ne pas être d'accord avec votre gouvernement et le crier à tue-tête sur tous les toits. Les autorités ne pouvaient pas lutter contre les fauteurs de trouble ou les empêcheurs de gouverner en rond. Elles pourront désormais, — aussitôt que leur plan sera intégralement déroulé — tenir les récalcitrants par les c... comptes.

En interdisant toute autre alternative que l'argent digital, les autorités s'accaparent le pouvoir de déterminer qui peut accèder ou non à son argent digital et qui peut acheter et vendre ! Tous les gouvernements de tous les pays s'y mettent, les uns après les autres, et suivent, chacun à son rythme et en bon ordre de marche, un agenda commun.

L'Inde, la Suède, la Chine, Taïwan, Israël, l'Europe ambitionnent tous de se débarrasser à terme de l'argent liquide...

Le chemin est tout tracé...

Les cartes de crédit ont encore quelques mois ou années devant elles, puis ce sera la fin des smartphones (trop gros et encombrants), et on passera par les puces RFID embarquées dans les cartes d'identité, dans les cartables des écoliers...

Enfin on arrivera à la généralisation de la puce directement implantée sous la peau comme cela se fait déjà dans le Wyoming sans même le consentement des parents.

Et les récalcitrants qui clament déjà qu'au grand jamais on leur mettra ce truc sous la peau, reviendront sur leurs belles déclarations lorsqu'ils comprendront que l'accès à leur compte en banque sera conditionné par la présence de cette puce dans leur corps et qu'ils ne pourront plus littéralement ni acheter ni vendre sans cette puce.

Ce sera bien plus pratique chez le boulanger ou chez le coiffeur... Ceci n'est qu'une question de temps...

La Bible nous avait prévenus depuis bien longtemps !

Apocalypse 13:16
Et elle [la bête] fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

Vous ne pourrez plus faire comme si vous ne le saviez pas après avoir visionné cette vidéo:



Comme on disait dans l'ancien temps, je vous fiche mon billet que c'est pour bientôt... enfin s'il y en a encore d'ici là !
 

En attendant la RFID se développe...

Depuis peu, les enfants sont devenus à leur tour le groupe cible de ce formatage d’opinion médiatique. Des reportages télévisés présentent des domaines d’utilisation où la puce semble être une bonne idée, comme par exemple en tant que bracelet pour des patients, dans un ticket de parking, pour l’identification des animaux domestiques, dans des permis de conduire, en tant que moyen de paiement au bar ou au centre de fitness ainsi que dans la logistique de la confection et dans l’alimentaire. Pour créer un impact médiatique et marquer les esprits, des journalistes se font même implanter une puce RFID en direct devant la caméra, apparemment pour vaincre la réticence des téléspectateurs.
Source : Une émission de télé pour enfants fait la pub de la puce RFID (vidéo entièrement traduite en français) (25/04/2016)

Une petite puce dans le front ?

Neuralink d'Elon Musk (le PDG de TESLA) proposera bientôt des ordinateurs à implanter dans le cerveau pour permettre aux humains de rivaliser avec l'IA...
Source | Source

ou dans la main ?

Le Pentagone s'y met aussi et met au point un prototype d'interface cerveau-machine ne nécessitant pas de percer de trou dans la tête du sujet...
Source | Source


Un tout nouveau système de paiement électronique

Un tout nouveau système de paiement électronique a été dévoilé indique la revue en ligne Bloomberg. Ainsi ce ne sont pas moins de 100 cadres représentant les plus hautes institutions financières et banquières du monde qui avaient été invités à une démonstration de transaction virtuelle en temps réel. 
Citation: "Imaginez un monde où votre gouvernement pourrait jouer le rôle de juge et d’arbitre sur ceux qui seraient autorisés ou non à utiliser le système sans cash. Il pourrait exiger que nous nous soumettions à une forme d’identification qu’il aurait lui-même créé avant que vous ne soyez autorisé à utiliser ce système imposé."
Notez que rien n'a (encore) filtré sur les modalités concrètes de ce nouveau système de paiement...
Source en français | anglais  (3/05/2016)


L'Inde

L'Inde déclare invalide les grosses coupures

Au motif que l'économie parallèle représenterait 20% du PIB du pays, le gouvernement indien, sur demande des USA, a décrété que les billets de 500 et 1000 roupies seraient désormais invalides. Les possesseurs ont tout de même la possibilité de procéder à des échanges jusqu'à 4000 roupies par personne.
Source (11/11/2016)




L'Inde DOIT devenir une société cashless


C'est ce qu'a affirmé le Premier Ministre Narendra Modi en novembre dernier...
Source (Novembre 2016)

L'Inde va probablement devenir la première société sans argent liquide

Après avoir supprimé près de 85% de l'argent liquide en circulation dans le pays, le pays va encore plus loin... Jusqu'en 2009, la moitié des habitants ne disposait d'aucune forme de document ou de pièce d'identité. En 2009, l'Inde a lancé Aadhaar, un base de données biométriques fondée sur une identité digitale à 12 chiffres et authentifiée par une empreinte digitale et un scan rétinien. En 2016, le gouvernement a ajouté à ce système un module dénommé "Indian Stack", littéralement "la pile indienne" qui est lui-même un système connecté permettant à chaque indien de stocker et partager des données personnelles, bancaires et fiscales ou médicales via son empreinte digitale ou rétinienne.
Source (28 juin 2017)



La Suède se dirige vers la fin de l'argent liquide

Pour « lutter contre la corruption et faire des économies » (j'ignorais jusqu'alors que ce pays était gangréné par la corruption...), la Suède a décidé de se passer d'argent liquide. Les pièces et les billets pourraient bientôt disparaître. 80% des achats se font déjà par carte bancaire.
Source (15/02/2017)


Taïwan prévoit de restreindre l'utilisation du cash

Dans le but de « renforcer la prévention et le contrôle du blanchiment d’argent », le ministère de la Justice de Taïwan prévoit de promouvoir à grande échelle les transactions dématérialisées, à commencer par les transactions dans l’immobilier, les voitures de luxe et la bijouterie.
Source (22/02/2017)


En Chine, la population abandonne progressivement l'argent liquide...

L'un des premiers pays à avoir adopté le papier-monnaie est « en bonne voie » pour mettre un terme à l'argent liquide.


Source (17 mars 2017)


Le Soudan aussi...

Source (29 mars 2017)


En Israël...

Dans cette optique, certains pays ont déjà pris de l'avance, comme par exemple, Israël qui a déroulé un processus en 3 phases afin de mettre un terme aux transactions en cash. L'objectif officiel en Israël est la lutte contre le blanchiment d'argent et « les manoeuvres frauduleuses afin d'échapper au fisc ».


En Europe...

Sur le vieux continent, on est plus sournois qu'ailleurs et on préfère d'abord baisser les plafonds des paiements en liquide afin « de lutter contre les mouvements d'argent des terroristes » puis on prétexte « le soutien à la circulation de l'argent dans l'économie ».

Document de la Commission Européenne sur la limitation de l'utilisation de l'argent liquide

La presse se démène pour dissimuler les choses et ce sont tout naturellement les médias qui se chargent de la basse besogne et qualifient de "complotistes" les sites qui oseraient aller dans le sens contraire (article d'Adrien Sénécat paru en date du 20 mars 2017) :




Déjà en 2015, le patron de la Brink's France déclarait que « les acteurs des nouveaux moyens de paiement voulaient limiter drastiquement l'utilisation du liquide » :



Comparez maintenant et décidez qui du PDG de Brink's France ou Adrien Sénécat est complotiste. Vous ne connaissez pas ce dernier ? C'est normal ! Il n'a que 30 ans et est entré de plain pied dans le monde du journalisme sans mérite particulier si ce n'est celui d'être né dans la bonne strate... Pour apprécier toute la qualité et la profondeur du travail d'Adrien Sénécat, visualisez par vous-même son professionnalisme... (copie d'écran ici).


Quelques liens sur le web

Vivrons-nous bientôt dans une société sans espèces ?
Site de l'organisation mondiale promouvant l'abolition du cash - Français
La disparition des espèces ou la lutte des banquiers contre les libertés publiques



Publié le 15-02-2017 par Thierry Riviere  Modifié le 17-08-2017   Copie autorisée (avec mention de l'auteur et lien vers l'article original)

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Combien font trois fois quatre ? Notez-le en lettres


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ