Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Sujets de réflexion > Covid-19 et compagnie...      

Covid-19 et compagnie...

Les laboratoires scientifiques sont tous en compétition pour être le premier à fournir aux gouvernements du monde entier un vaccin contre le virus du COVID-19 — et accessoirement engranger des milliards de dollars à la clé.

Que le COVID-19 soit d'origine humaine ou non, c'est le fonctionnement normal des entreprises pharmaceutiques mondiales : elles ne peuvent pas prospérer si la planète entière est bien portante. Il est donc «normal» (d'un point de vue purement terrestre, s'entend) que ces laboratoires — et les scientifiques qu'ils engraissent—  fassent tout ce qu'ils peuvent pour générer et entretenir la peur parmi la population. De là provient le matraquage médiatique incessant.

Le premier acte de foi pour valider la légitimité de ce qui vient a été de confiner toute la population mondiale et de stopper net l'économie mondiale ! Ces païens, qui n'ont d'yeux que pour l'argent, sont allés jusqu'à cesser toute activité économique.

Le deuxième acte de foi pour valider la légitimité de ce qui vient a été de rendre strictement obligatoire le port du masque dans les centres-villes, les magasins, les restaurants. Partout. Il est vital de «se protéger» et de limiter la «propagation» de ce «virus».

Vous ne pouvez littéralement pas entrer dans un magasin pour faire vos achats, quels qu'ils soient, si vous ne portez pas de masque.

Le port du masque est fastidieux, contraignant, pénible à porter. Et en outre, il faut le changer régulièrement. C'est lassant.

Tous ces inconvénients ne sont absolument pas étrangers à l'imposition du port du masque. Bien au contraire, c'est volontaire...

Qu'est-ce qui vient ?

Le vaccin. Le vaccin salvateur. Le vaccin qui sauve.
Vous en avez assez de porter le masque ? Faites-vous vacciner !
Mais ce ne sera pas n'importe quel vaccin... Le vaccin qui sauve sera un vaccin à patch contenant des nano-particules :


Il était prévu depuis longtemps (depuis 2015 en tout cas) de le lancer en 2020. Coïncidence ?
 


Mais pourquoi un vaccin à patch avec nano-particules et non pas un simple vaccin traditionnel par voie intra-veineuse ?
La réponse est très simple : ce patch permet de savoir qui est vacciné et qui ne l'est pas. On ne peut pas tricher...

Vous ne portez pas sur vous votre carnet de vaccination à chaque fois que vous faites les courses, n'est-ce pas ?
Alors comment les vigiles qui assurent la sécurité aux entrées des magasins feront-ils la différence entre ceux qui sont vaccinés et ceux qui ne le sont pas ?
Très simple : les nano-particules impriment une marque, une sorte de tatouage dans votre épiderme. Cette marque reste invisible à l'oeil nu mais tout smartphone équipé du bon logiciel détectera la présence ou non du vaccin.

En résumé, jusqu'ici vous ne pouviez pas faire vos achats si vous ne portiez pas de masque.

Demain, vous ne pourrez plus ni acheter ni vendre si vous n'avez pas la marque (de la bête).

Apocalypse 13:16-17
Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, 17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. 

Ce vaccin, à mon avis, ne sera pas obligatoire. Dans ses débuts en tout cas. En revanche, il arrivera un moment où vous devrez faire un choix entre accepter la marque du vaccin ou nourrir votre famille...

Je suis même prêt à parier que nous en arriverons  à un point où certains magasins appliqueront des promotions ou des réductions spéciales réservées aux vaccinés uniquement. De quoi inciter même les plus récalcitrants à se décider à accepter la marque...    

Que le Dieu de Lumière ouvre les yeux de votre esprit et vous donne un coeur sage et intelligent pour comprendre les temps que nous vivons...

Références

Un carnet de vaccination sous-cutané (fr)
Le vaccin nano-patch (fr)
Un tatouage invisible pour identifier les vaccinés (en)


 Publié le 01-09-2020 par Thierry R.   Copie autorisée avec mention de l'auteur

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Combien compte-t'on de mois dans une année ?
Répondre en lettre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ