Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Comprendre la Bible > La duperie des catholiques

La duperie des catholiques

Quiconque a déjà discuté de doctrine avec un catholique s'est heurté tôt ou tard au dogme du pape, le "saint père", le "successeur" de Pierre.


Les catholiques ont beau jeu — paradoxalement à juste titre ! — de citer Jésus :

Matthieu 16:18
Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.


Ils omettent simplement de replacer la phrase de Jésus dans son contexte

Matthieu 16:15-20
Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis? Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux. Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. Alors il recommanda aux disciples de ne dire à personne qu'il était le Christ.

Certains non-catholiques affirment que la pierre dont parle Jésus, est bien sûr, la déclaration que vient de faire Simon-Pierre : «Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant» tandis que d'autres clament que les clés ont été remises à tous les apôtres et pas seulement Pierre.

Mais tout ceci est un détail négligeable si l'on considère ci-après l'énormité de la duperie de la doctrine catholique dans son ensemble.

Cependant, ce qui est dit est dit et ce qui est écrit est écrit. Retenons donc pour le moment que les clefs du royaume des cieux ont été effectivement remises à Pierre.

Dans les lignes qui suivent, nous allons voir comment les catholiques se sont comportés avec les descendants juifs de Pierre et comment ils ont volontairement et délibérément travesti et perverti le sens profond des paroles de Jésus lorsqu'il a investi Pierre. 


L'antisémitisme des catholiques

Quand on sait que Jésus-Christ et tous les apôtres ainsi que l'intégralité des premiers disciples étaient juifs et observaient scrupuleusement les commandements de la Torah de Moïse, il est étonnant de constater à quel point les catholiques originels étaient anti-juifs !

Les premiers catholiques, tout en prétendant perpétuer l'héritage de leurs prédécesseurs, ont bien pris soin de graver dans le marbre leur haine des juifs et d'en faire des points de doctrine. Ils ont instauré en quelque sorte, le port de l'étoile jaune, bien avant Hitler lui-même... Lisez par vous-même : 

Synode de Laodicée (343-381)
«Les chrétiens ne doivent pas judaïser et se tenir oisifs le jour du sabbat, mais qu'ils doivent travailler ce jour-là ; qu'ils honorent le jour du Seigneur et qu'ils s'abstiennent autant que possible, en leur qualité de chrétiens, de travailler en ce jour. S'ils persistent à judaïser, qu'ils soient anathèmes au nom du Christ.»

Synode de Vannes (Bretagne) (465)
«Les clercs ne doivent pas manger avec les juifs.»

Synode d'Epaon (Bourgogne) (517)
«Si un clerc de haut rang a pris part au repas d'un clerc hérétique, il sera exclu de l'église pendant un an, et les jeunes clercs qui se seront rendus coupables de cette faute seront battus. Le laïque ne doit pas non plus prendre part aux repas des juifs, et celui qui l'aura fait, ne fût-ce qu'une fois, ne pourra plus manger avec un clerc.»

Deuxième synode d'Orléans (533)
«Aucun chrétien ne doit épouser de juive et vice-versa . Si on a déjà conclu pareille union, elle doit être annulée sous peine d'excommunication.»

Troisième synode de Tolède (589)
«Aucun juif ne doit avoir une chrétienne pour femme ou concubine ; les enfants issus d'une pareille union doivent être baptisés.»

«Les juifs ne doivent pas non plus exercer une fonction publique qui leur pernette de porter des peines contre des chrétiens.»

«Les juifs ne doivent pas acheter des esclaves chrétiens, pour se faire servir par eux, et si ces esclaves ont été soumis à des rites judaïques, ils seront affranchis, sans avoir besoin de payer de rachat. Ils retourneront au christianisme. Le roi veut que ces prescriptions soient insérées dans les canons.»


Rappelez-vous qu'il s'agit là d'ordonnances émises par des catholiques qui sont prétendument héritiers de la foi de Pierre et des apôtres en Jésus-Christ, qui incidemment était le Roi des Juifs et qui a dit, (certainement par un jour de grand vent) :

Jean 4:22
le salut vient des Juifs

J'espère que vous commencez à entrevoir toute l'ironie de la doctrine catholique. Mais leur cynisme va bien plus loin.


Les mensonges éhontés des catholiques

Le vatican ne craint pas de publier sur son site que la doctrine, selon laquelle le pape est le successeur de Pierre, est basée sur les Écritures du Nouveau Testament...


Ainsi le vatican affirme sans sourciller que l'évêque de Rome est le successeur de Pierre dans son service «primatial» dans l'Église universelle

Et c'est ici que les choses coincent... Avez-vous déjà lu la Bible ? La lisez-vous régulièrement ? Avez-vous déjà lu l'épître de Paul aux Galates ?

Galates 2:7-9
Au contraire, voyant que l'Évangile m'avait été confié pour les incirconcis, comme à Pierre pour les circoncis, - car celui qui a fait de Pierre l'apôtre des circoncis a aussi fait de moi l'apôtre des païens, - et ayant reconnu la grâce qui m'avait été accordée, Jacques, Céphas et Jean, qui sont regardés comme des colonnes, me donnèrent, à moi et à Barnabas, la main d'association, afin que nous allassions, nous vers les païens, et eux vers les circoncis.

Dans cette épître, Paul affirme et répète par trois fois et de manière très rapprochée — et une répétition par trois fois n'est pas anodine dans les Écritures — que lui Paul a été fait apôtre des païens et que Pierre a été fait apôtre des Juifs.

Et Paul de confirmer la chose dans sa lettre aux Romains :

Romains 11:13
Je vous le dis à vous, païens: en tant que je suis apôtre des païens, je glorifie mon ministère


Notez que lorsque Pierre a prêché la Parole à Corneille, Pierre précise bien qu'il n'est pas venu de lui-même, ni même qu'il a été envoyé mais que l'on est venu le chercher :

Actes 10:29
C'est pourquoi je n'ai pas eu d'objection à venir, puisque vous m'avez appelé; je vous demande donc pour quel motif vous m'avez envoyé chercher.


Comment les catholiques peuvent-ils avoir l'audace de déclarer que le pape est le successeur de Pierre sur la base du Nouveau Testament ?

Pierre n'était pas l'apôtre des nations. Cette «prérogative» revient exclusivement à Paul.

Pourquoi donc ? Parce que aux yeux de Dieu et de Jésus-Christ, il y avait une priorité : d'abord les juifs et la maison d'Israël, et seulement ensuite les nations.

Matthieu 10:6
N'allez pas vers les païens, et n'entrez pas dans les villes des Samaritains; allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d'Israël.

Matthieu 15:24
Il répondit: Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël.


C'est seulement après que l'ensemble des juifs ait reçu la Bonne Nouvelle que Paul sera ensuite nommé apôtre envoyé prioritairement aux païens par Jésus Lui-même...

Actes 9:15
Mais le Seigneur lui dit: Va, car cet homme est un instrument que j'ai choisi, pour porter mon nom devant les nations, devant les rois, et devant les fils d'Israël;



Une doctrine basée sur du sable

Dès lors, tout l'édifice de mensonges et d'hypocrisie s'écroule !

Puisque Pierre est spécifiquement l'apôtre des Juifs, comment justifier que les catholiques se réclament de lui dans le service de l'Église universelle ? N'auraient-ils pas dû plutôt se réclamer de Paul ?

Puisque Pierre est l'apôtre envoyé pour prêcher aux Juifs, comment expliquer que les catholiques — tout en se revendiquant de Pierre — entretiennent cette haine des juifs et de la loi juive dès l'origine ? N'auraient-ils pas dû plutôt avoir de l'amour pour les juifs et la Torah ?

Posez-vous les bonnes questions et cessez de croire ce que l'on veut vous faire croire. Réfléchissez. Si le Vatican peut vous mentir de manière aussi éhontée sur la doctrine même du pape, il y a bien d'autres points de doctrine basés sur des mensonges...

La vérité est que les catholiques n'ont que faire de Jésus, de Paul ou de Pierre. Ce qui leur importe n'est pas l'amour de Dieu ni l'amour de la vérité. Ce qui leur importe, c'est le pouvoir. C'est le pouvoir — illustré par les clés remises à Pierre par Jésus — qui a permis aux catholiques d'asseoir leur autorité. C'est l'amour du pouvoir qui a conduit les catholiques à se revendiquer de Pierre.

Mais dans leur précipitation et leur empressement à s'accaparer les clés données à Pierre, ils ont omis, ignoré et méprisé tout ce qui était réellement dévolu à Pierre, à savoir ce que Jésus avait déjà énoncé lors de Son ministère :

Jean 4:22
le salut vient des Juifs


Si après avoir affirmé que le salut vient des Juifs, Jésus a cru également bon de donner les clés du royaume des cieux à l'apôtre des Juifs — et non à l'apôtre des païens — cela doit certainement avoir une très profonde signification qui nous a échappé depuis...  A moins que...

Les liens utiles

L'article du vatican sur la primauté du pape
La liste des ordonnances catholiques contre les juifs (pdf)
Les premiers disciples de Jésus étaient tous juifs (article)
Vidéo : Jésus n'a pas fondé une nouvelle religion «chrétienne»


Publié le 24-06-2018 par Thierry Riviere  Modifié le 25-06-2018   Copie autorisée (avec mention de l'auteur et lien vers l'article original)

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Combien compte-t'on de mois dans une année ?
Répondre en lettre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ