Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Comprendre la Bible > Être entendu de Dieu      

Être entendu de Dieu

J'ai tardé longtemps — j'en ai commencé la rédaction en juin 2020 — avant de mettre cet article en ligne (août 2020) car les informations qu'il contient sont à double tranchant et il faut bien avoir la tête sur les épaules avant de mettre en pratique ce dont il est question et en comprendre toute la portée...

Si vos prières ne sont pas exaucées, si vos demandes n'arrivent pas aux oreilles du Très-Haut, si la voie «normale» ne fonctionne pas, l'Éternel a prévu pour Ses serviteurs — pour Ses esclaves, devrais-je dire — une méthode alternative peu connue et encore moins pratiquée de nos jours par les disciples de Yeshua. 

Si vous lisez assidûment la Bible, vous n'ignorez pas que Paul faisait régulièrement des voeux :

Actes 18:18
Paul resta encore assez longtemps à Corinthe. Ensuite il prit congé des frères, et s'embarqua pour la Syrie, avec Priscille et Aquilas, après s'être fait raser la tête à Cenchrées, car il avait fait un voeu.

Actes 21:23
C'est pourquoi fais ce que nous allons te dire. Il y a parmi nous quatre hommes qui ont fait un voeu; 24 prends-les avec toi, purifie-toi avec eux, et pourvois à leur dépense, afin qu'ils se rasent la tête. Et ainsi tous sauront que ce qu'ils ont entendu dire sur ton compte est faux, mais que toi aussi tu te conduis en observateur de la loi.

Les voeux dont il est question ici concernent les voeux de naziréat — dont on retrouve les modalités en Nombres 6 — et qui permettent au disciple de se consacrer à Dieu pour une période prédéterminée.

Il existe un deuxième type de «voeu», peu connu et pourtant régulièrement mentionné dans la Parole de Dieu...
Il s'agit du sacrifice ou de l'offrande pour l'accomplissement d'un voeu, en vue d'obtenir la réalisation d'un souhait.

Lévitique 7:16
Si quelqu'un offre un sacrifice pour l'accomplissement d'un voeu ou comme offrande volontaire, la victime sera mangée le jour où il l'offrira, et ce qui en restera sera mangé le lendemain.

Lévitique 22:18-21
Tout homme de la maison d'Israël ou des étrangers en Israël, qui offrira un holocauste à l'Éternel, soit pour l'accomplissement d'un voeu, soit comme offrande volontaire [...] Si un homme offre à l'Éternel du gros ou du menu bétail en sacrifice d'actions de grâces, soit pour l'accomplissement d'un voeu, soit comme offrande volontaire, la victime sera sans défaut, afin qu'elle soit agréée; il n'y aura en elle aucun défaut

Vous noterez que la contrepartie du voeu consiste en sacrifice et en animal sacrifié. Le temple étant détruit, il est donc inutile d'en parler. Fin de l'histoire.

Mais pas si vite ! On peut également offrir autre chose que des sacrifices d'animaux...

Nombres 30:2
Lorsqu'un homme fera un voeu à l'Éternel, ou un serment pour se lier par un engagement, il ne violera point sa parole, il agira selon tout ce qui est sorti de sa bouche.

C'est ce type de voeu par lequel s'est engagé le reste du peuple d'Israel dans le livre d'Esther à propos de Pourim.

Esther 9:26-28
C'est pourquoi on appela ces jours Purim, du nom de pur. D'après tout le contenu de cette lettre, d'après ce qu'ils avaient eux-mêmes vu et ce qui leur était arrivé, 27 les Juifs prirent pour eux, pour leur postérité, et pour tous ceux qui s'attacheraient à eux, la résolution et l'engagement irrévocables de célébrer chaque année ces deux jours, selon le mode prescrit et au temps fixé. 28 Ces jours devaient être rappelés et célébrés de génération en génération, dans chaque famille, dans chaque province et dans chaque ville; et ces jours de Purim ne devaient jamais être abolis au milieu des Juifs, ni le souvenir s'en effacer parmi leurs descendants.


Si vous lisez attentivement les modalités de ce type de voeu dans Nombres 30, vous apprendrez que le père ou le mari a — lui et seulement lui — la liberté et la possibilité de résilier et annuler le voeu prononcé par sa fille ou sa femme en s'y opposant. Elohim, le Père (ou parfois le "mari") d'Israel, n'ayant pas jugé bon de s'opposer au voeu des israélites, le valide ainsi par son silence.

Nombres 30:14
S'il garde de jour en jour le silence envers elle, il ratifie ainsi tous les voeux ou tous les engagements par lesquels elle s'est liée; il les ratifie, parce qu'il a gardé le silence envers elle le jour où il en a eu connaissance.

De fait, Pourim devient effectivement un engagement auquel sont soumis les descendants d'Israel — non pas parce que «c'est écrit dans Esther» ou parce que «c'est dans la tradition» mais parce que cet engagement est un voeu. Or nous l'avons vu, les voeux sont soigneusement et rigoureusement encadrés dans la loi de Dieu.

Des exemples dans la Bible

Nous pouvons trouver un certain nombre d'exemples de voeux dans la Bible :

Nombres 21:2
Alors Israël fit un voeu à l'Éternel, et dit: Si tu livres ce peuple entre mes mains, je dévouerai ses villes par interdit.

Juges 11:30
Jephthé fit un voeu à l'Éternel, et dit: Si tu livres entre mes mains les fils d'Ammon

1 Samuel 1 :11
Elle fit un voeu, en disant: Éternel des armées! si tu daignes regarder l'affliction de ta servante, si tu te souviens de moi et n'oublies point ta servante, et si tu donnes à ta servante un enfant mâle, je le consacrerai à l'Éternel pour tous les jours de sa vie, et le rasoir ne passera point sur sa tête.


Un voeu vous engage (vraiment) !

Attention ! On ne se moque pas de Dieu. Une parole est une parole...

Deutéronome 23:21-23
Si tu fais un voeu à l'Éternel, ton Dieu, tu ne tarderas point à l'accomplir: car l'Éternel, ton Dieu, t'en demanderait compte, et tu te chargerais d'un péché. 22 Si tu t'abstiens de faire un voeu, tu ne commettras pas un péché. 23 Mais tu observeras et tu accompliras ce qui sortira de tes lèvres, par conséquent les voeux que tu feras volontairement à l'Éternel, ton Dieu, et que ta bouche aura prononcés.

Proverbes 20:25
C'est un piège pour l'homme que de prendre à la légère un engagement sacré, Et de ne réfléchir qu'après avoir fait un voeu.

Nombres 30:2
Lorsqu'un homme fera un voeu à l'Éternel, ou un serment pour se lier par un engagement, il ne violera point sa parole, il agira selon tout ce qui est sorti de sa bouche.

Ecclésiaste 5:4-5
Lorsque tu as fait un voeu à Dieu, ne tarde pas à l'accomplir, car il n'aime pas les insensés: accomplis le voeu que tu as fait.
Mieux vaut pour toi ne point faire de voeu, que d'en faire un et de ne pas l'accomplir.


Non seulement un voeu engage la personne qui a formulé le voeu mais un voeu engage également ses descendants (malgrè eux !) :

Juges 11:30-36
Jephthé fit un voeu à l'Éternel, et dit: Si tu livres entre mes mains les fils d'Ammon, 31 quiconque sortira des portes de ma maison au-devant de moi, à mon heureux retour de chez les fils d'Ammon, sera consacré à l'Éternel, et je l'offrirai en holocauste. 32 Jephthé marcha contre les fils d'Ammon, et l'Éternel les livra entre ses mains. 33 Il leur fit éprouver une très grande défaite, depuis Aroër jusque vers Minnith, espace qui renfermait vingt villes, et jusqu'à Abel-Keramim. Et les fils d'Ammon furent humiliés devant les enfants d'Israël. 34 Jephthé retourna dans sa maison à Mitspa. Et voici, sa fille sortit au-devant de lui avec des tambourins et des danses. C'était son unique enfant; il n'avait point de fils et point d'autre fille. 35 Dès qu'il la vit, il déchira ses vêtements, et dit: Ah! ma fille! tu me jettes dans l'abattement, tu es au nombre de ceux qui me troublent! J'ai fait un voeu à l'Éternel, et je ne puis le révoquer. 36 Elle lui dit: Mon père, si tu as fait un voeu à l'Éternel, traite-moi selon ce qui est sorti de ta bouche, maintenant que l'Éternel t'a vengé de tes ennemis, des fils d'Ammon.


Par le voeu de Jephté, sa propre fille s'est retrouvée elle-même engagée — sans qu'on ne lui ait rien demandé — dans une vie de célibat consacrée à l'Éternel. Elle s'y est soumise humblement et docilement.

De la même manière, nous devons avoir la même humilité et la même docilité envers l'engagement de nos "pères" qui ont formulé le voeu de Pourim. Comprenez bien que ce n'est pas parce que les "pères" l'ont dit qu'il faut observer Pourim : c'est parce que ce voeu englobe les descendants d'Israel et que Dieu a ordonné d'accomplir les voeux qui nous engagent. (Je dis cela pour les fidèles de Netivot Olam...)

Dieu exauce (vraiment) les voeux !

Job 22:27
Tu le prieras, et il t'exaucera, Et tu accompliras tes voeux.

Psaumes 10:17
Tu entends les voeux de ceux qui souffrent, ô Éternel! Tu affermis leur coeur; tu prêtes l'oreille

Psaumes 61:5
Car toi, ô Dieu! tu exauces mes voeux, Tu me donnes l'héritage de ceux qui craignent ton nom.


À l'origine, j'ai écrit cet article surtout pour expliquer les bonnes raisons de célébrer Pourim. Quand on sait ce que l'on fait et pourquoi on le fait, on le fait bien. Même une horloge cassée donne la bonne heure deux fois par jour mais elle reste une horloge cassée et ne sert à rien.


 Publié le 23-06-2020 par Thierry R.   Copie autorisée avec mention de l'auteur

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Combien font quarante-quatre divisés par quarante-quatre ?
Répondre en lettre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ