Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Faits & Témoignages > Sauterelles, criquets, grillons et compagnie         

Sauterelles, criquets, grillons et compagnie

Si vous portiez jusqu'ici une vigilance particulière à la présence dans vos aliments, d'additifs comme le E120 (acide carminique) ou le E471 (graisse animale souvent porcine), l'Union Européenne vient de rendre encore plus complexe la chasse aux composants et additifs "non casher" !
Note : sur viadei, le terme «casher» signifie consommable selon les commandements de Lévitique 11 et non selon les traditions d'hommes

À partir du 24 janvier 2023, l'Union Européenne autorise les industriels à utiliser dans leurs produits la poudre d’Acheta domesticus (grillons domestiques) partiellement dégraissés en tant que nouvel aliment...

Cette nouvelle réglementation fait suite à la demande d'une société, «Cricket One» d'autoriser «la mise sur le marché de l’Union de la poudre d’Acheta domesticus (grillons domestiques) partiellement dégraissés en tant que nouvel aliment. La demande portait sur l’utilisation de la poudre d’Acheta domesticus (grillons domestiques) entiers partiellement dégraissés dans les pains et petits pains multicéréales, les biscuits secs et gressins, les barres de céréales, les prémélanges secs pour produits cuits au four, les biscuits, les produits secs à base de pâtes farcies ou non, les sauces, les produits transformés à base de pommes de terre, les plats à base de légumineuses et de légumes, les pizzas, les produits à base de pâte, le lactosérum en poudre, les substituts de viande, les soupes et concentrés ou poudres de soupe, les en-cas à base de farine de maïs, les boissons similaires à la bière, les confiseries au chocolat, les fruits à coque et oléagineux, les en-cas autres que les pommes de terre frites et les préparations de viande, produits destinés à l’ensemble de la population

La liste des aliments et produits susceptibles de contenir dorénavant des «grillons domestiques» est longue, vaste et très floue ! On en trouvera dans les biscuits, les chocolats, les pizzas, les biscuits apéritifs et même les boissons ou les sauces...

Il ne faudra pas bien longtemps aux industriels pour entrevoir le gain économique et marketing qu'ils vont tirer de l'utilisation de grillons domestiques : outre le «bienfait» pour la planète, ils ne manqueront pas de surfer sur l'effet de satiété immédiat procuré par ce nouvel ingrédient hyper-protéiné !

Rendez-vous compte des économies que les fabricants vont réaliser : en bourrant leur pâte de poudre de grillon tout en garnissant la pizza avec moins de viande, le consommateur aura absorbé autant de protéines qu'avec une pizza "normale"... Quand on sait que les industriels de l'agro-alimentaire sont prêts à tout pour économiser même un centime d'euro par produit vendu, il ne fait pas l'ombre d'un doute que cette poudre va faire l'effet d'une bombe dans le secteur... J'ai pris ici l''exemple de la pizza, mais imaginez les biscuits, les pains de mie ou les hamburgers au McDonald ou le sandwich chez votre boulanger !


Jusqu'à maintenant, si je savais effectivement que Jean se nourrissait de sauterelles, je ne m'étais pas vraiment plongé dans la section «insectes» du Lévitique 11 d'autant que les traductions varient selon l'exoticité des animaux concernés.

Que dit la Parole de Dieu ?

Lévitique 11:20-25 

Segond
Vous aurez en abomination tout reptile qui vole et qui marche sur quatre pieds. 21 Mais, parmi tous les reptiles qui volent et qui marchent sur quatre pieds, vous mangerez ceux qui ont des jambes au-dessus de leurs pieds, pour sauter sur la terre. 22 Voici ceux que vous mangerez: la sauterelle, le solam, le hargol et le hagab, selon leurs espèces. 23 Vous aurez en abomination tous les autres reptiles qui volent et qui ont quatre pieds. 24 Ils vous rendront impurs: quiconque touchera leurs corps morts sera impur jusqu'au soir, 25 et quiconque portera leurs corps morts lavera ses vêtements et sera impur jusqu'au soir.

Darby
Tout reptile volant qui marche sur quatre pieds, vous sera une chose abominable. 21 Seulement de ceci vous mangerez d'entre tous les reptiles volants qui marchent sur quatre pieds, ceux qui ont, au-dessus de leurs pieds, des jambes avec lesquelles ils sautent sur la terre. 22 Ce sont ici ceux d'entre eux dont vous mangerez: la sauterelle selon son espèce, et le solham selon son espèce, et le khargol selon son espèce, et le khagab selon son espèce. 23 Mais tout reptile volant qui a quatre pieds vous sera une chose abominable; 24 et par eux vous vous rendrez impurs: quiconque touchera leur corps mort sera impur jusqu'au soir; 25 et quiconque portera quelque chose de leur corps mort lavera ses vêtements, et sera impur jusqu'au soir.

Chouraqui
Toute la foison des volatiles qui vont sur quatre pattes est en abjection pour vous. 21 Mais vous mangerez ceci, de toute la foison des volatiles qui vont à quatre pattes et qui ont les membres en haut des pattes, pour s’ébranler par eux de la terre. 22 Vous mangerez ceux-là parmi eux: le criquet pour son espèce, l’acridien pour son espèce, la sauterelle pour son espèce, la locuste pour son espèce. 23 Toute la foison des volatiles qui ont quatre pattes est en abjection pour vous. 24 Par ceux-là vous serez contaminés. Qui touche leur charogne sera contaminé jusqu’au soir. 25 Qui porte leur charogne lavera ses habits; il sera contaminé jusqu’au soir.

Zadoc - Kahn
Tout insecte ailé qui marche sur quatre pieds vous sera une abomination. 21 Toutefois, vous pourrez manger, parmi les insectes ailés marchant sur quatre pieds, celui qui a au-dessus de ses pieds des articulations au moyen desquelles il saute sur la terre. 22 Vous pouvez donc manger les suivants: l'arbé selon ses espèces, le solam selon les siennes, le hargol selon ses espèces et le hagab selon les siennes. 23 Mais tout autre insecte ailé qui a quatre pieds, sera pour vous chose abominable. 24 Ceux qui suivent vous rendront impurs; quiconque touchera à leur cadavre sera souillé jusqu'au soir, 25 et qui transportera quoi que ce soit de leur cadavre lavera ses vêtements, et restera souillé jusqu'au soir.


Nous voyons que ces traductions restent vagues. Seule la version Chouraqui a fait un effort pour démêler ce que nous pouvons manger, à savoir, le criquet, l'acridien, la sauterelle et la locuste dont voici les images ci-après :

Sauterelle

Criquet
 
Acridien

Locuste

Le point commun de ces insectes réside dans leur corps allongé et l'hypertrophie des jambes arrière. Le fait est que, de toutes manières, ces photos ne nous seront d'aucune utilité puisque ces bestioles seront non reconnaissables une fois pilées et broyées avant de servir d'additif dans nos assiettes ! Mais nous savons que ces insectes sont comestibles et sont conformes aux commandements de Dieu dans Lévitique 11 !

Et le grillon ?

Le grillon est un peu... différent... Ce qui différencie le grillon de la sauterelle, du criquet, de la locuste ou de l'acridien, c'est le corps trapu et ce sont les jambes arrière beaucoup moins développées et ces deux petites queues, qu'on nomme «cerques», situées à la pointe de l'abdomen de l'insecte et bien plus proéminentes que chez la sauterelle par exemple.

Un grillon femelle

S'il est vrai que les antennes courtes de la sauterelle lui ont valu de figurer dans la même sous-famille que le grillon (celle des ensifères), on ne peut vraiment pas dire que le grillon ressemble fort à une sauterelle, un criquet, une locuste ou un acadien...

Si la sauterelle peut être de couleur marron, le grillon, lui, ne sera jamais de couleur verte.
Les sites spécialisés relèvent que les grillons n'aiment pas le soleil, voire le fuient (selon les espèces selon Wikipedia). Ce sont des animaux nocturnes qui se terrent la journée.

Un grillon

Si on observe bien le grillon, on s'aperçoit qu'il n'a pas les jambes arrières aussi développées que celles du criquet, de l'acridien, de la sauterelle ou de la locuste. De fait, les grillons, peut-être aussi en raison de leur forme moins effilée pour ne pas dire moins profilée, ne se déplacent pas en sautant dans les hautes herbes mais restent au sol...

Dans leur milieu naturel, les grillons ne sautent pas

Si la sauterelle peut faire des bonds de plus de 7 mètres, le grillon domestique sautera péniblement 15 cm. La meilleure défense du grillon est donc de se terrer, pas de sauter...

Les grillons se terrent

Or que dit la Parole à ce sujet ?

Lévitique 11:21
Mais, parmi tous les reptiles qui volent et qui marchent sur quatre pieds, vous mangerez ceux qui ont des jambes au-dessus de leurs pieds, pour sauter sur la terre.

 
Enfin, d'autres sites scientifiques font remarquer que, si les grillons sont certes omnivores comme les sauterelles ou les criquets, ils sont également détritivores, comme le sont les porcs, les crevettes ou les crabes dans leurs milieux respectifs...
Les détritivores, détritiphages ou saprophages sont des êtres vivants, des bactéries, champignons et invertébrés, qui se nourrissent de débris animaux, végétaux ou fongiques qui sont des excrétats, excréments, sont en décomposition, ou font partie de la nécromasse.
Source Wikipedia

Comme on le voit sur cette capture d'écran, les grillons sont en effet, par nature, des charognards dont le régime alimentaire n'a rien à voir avec celui des sauterelles :

Les grillons sont des charognards

Conclusion

Ces recherches préliminaires — qui demandent toutefois à être approfondies et confirmées — me laissent perplexe sur la compatibilité du grillon avec les commandements de Lévitique 11.

Il est préférable à mon sens, d'éviter à l'avenir de consommer les produits transformés et de scruter très attentivement la liste des ingrédients de ce que vous achetez... sauf que le texte de loi stipule que «compte tenu du fait que, à ce jour, les éléments de preuve liant directement la consommation d’Acheta domesticus à des cas de sensibilisation primaire et d’allergie ne sont pas concluants, la Commission considère qu’aucune exigence d’étiquetage spécifique concernant le potentiel de sensibilisation primaire d’Acheta domesticus ne devrait figurer dans la liste de l’Union des nouveaux aliments autorisés.»

Dernière info : pour ne rien arranger et pour perturber encore nos esprits, en anglais, grillon se dit «cricket»...

Ressources

Si vous visitez les pages que je vous propose ci-dessous, lisez-les attentivement et ne vous contentez pas de les survoler...

La loi européenne du 3 janvier 2023
Sauterelle, criquet et grillon sur futura-science
Les grillons sur plante-animal.com
Le grillon sur animateur-nature
La vidéo qui m'a alerté
Le scandale dénoncé par André Bercoff et Virginie Joron
Sauterelle, criquet et grillon sur «insectes comestibles»
La sauterelle sur Wikipedia
Les criquets sur Wikipedia
Les grillons sur Wikipedia
Les ensifères



 Publié le 24-01-2023 par Thierry R.  Mod. le --   Copie autorisée avec mention de l'auteur

  1 commentaire sur cet article...

valeriesha.com (Site : https://www.valeriesha.com) a écrit le 04/02/2023:
⛔️ ⚠️ ⛔️ DOCTEUR DOROTHEA THUL - A PROPOS DU RÈGLEMENT UE SUR LE MÉLANGE DE POUDRE D'INSECTES À LA NOURRITURE :

"Ce n'est pas juste un peu de poudre d'insectes qui est ajouté par ces satanistes. C'est une séquence d'ADN artificielle qui migre dans le génome humain. La poudre d'insectes sert de substance porteuse ou de transmetteur, cause de graves dommages à ce qu'on appelle le chromosome X, et qui détruit les chromosomes sexuels."

Video ici https://t.me/STOP_Masques_Vaccins_National/24588

  Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette* :

Quelle est la somme des deux derniers chiffres dans le nombre "61345745" ?
Répondre en lettre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ