Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Découvrir Dieu > Dieu est saint, juste et bon

Dieu est saint, juste et bon

Dieu aimait le premier homme mais pour un seul péché, Adam a été chassé du jardin d'Eden. Adam avait été averti. Dieu en avait fait la promesse :

Genèse 2:16
Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; 17 mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.


Adam n'a pas eu de seconde chance. Dieu a tenu parole et n'a pas eu pitié. Pour un seul péché, la décision de Dieu a été inflexible et irrévocable.

Genèse 3
Et l'Éternel Dieu le chassa du jardin d'Éden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris.

Dieu est saint

Dieu est saint. Dieu a le péché en horreur. Le péché est entré en l'homme par un seul homme et nous sépare de Dieu.

Romains 5:12
...par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort


Dieu veut que nous nous tournions vers Lui et que nous nous réunissions de nouveau à Lui mais le mal que nous avons commis depuis notre naissance constitue une barrière entre Dieu et nous. Nous n'avons pas la possibilité d'atteindre Dieu dans l'état de souillure dans lequel nous sommes. C'est là la sainteté de Dieu.

Dieu est juste

Nos actions, même les meilleures et les plus pures d'entre elles, sont misérables et à des années-lumière de la sainteté de Dieu.

ISAÏE 64:6
Nous sommes tous comme des impurs, Et toute notre justice est comme un vêtement souillé; Nous sommes tous flétris comme une feuille, Et nos crimes nous emportent comme le vent. 


Par nos péchés, nous méritons la punition de Dieu et la mort.

Romains 5:12
...ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché


Pourtant, malgré notre condition et nos faiblesses, Dieu nous aime d'un amour indicible. Il nous tend la main encore et encore et souhaite nous pardonner. Dieu ne peut pas pardonner comme cela d'un coup de baguette magique. S'Il le faisait, ce serait au détriment de Sa propre justice. Le prix de nos péchés devait être payé. La justice de Dieu réclamait réparation pour nos péchés. C'est là la justice de Dieu.

Dieu est bon

Dieu a alors envisagé l'invraisemblable, imaginé l'inimaginable : Il allait sacrifier Son propre Fils pour réparer les péchés des hommes. Il était nécessaire que ce fut le Fils de Dieu, saint, innocent, pur de tout péché et exempt de toute souillure qui s'offre en sacrifice en présentant Sa vie parfaite en rachat de nos propres vies humaines. C'est là l'amour de Dieu. 

C'est en cela que Jésus-Christ, Fils de Dieu est notre Sauveur...



Publié le 18-04-2016 par Thierry Riviere   Copie autorisée (avec mention de l'auteur et lien vers l'article original)

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Quelle est la somme des deux derniers chiffres dans le nombre "61345745" ?
Répondre en lettre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ