Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Comprendre la Bible > Soyez saints car Je suis saint !

Soyez saints car Je suis saint !


Avant d'avoir ce que j'appelle maintenant la vraie foi, j'esquivais tout ce qui touchait de près ou de loin à la sanctification. Je voulais bien croire en Jésus-Christ et m'abandonner à Dieu. Mais pas devenir saint. Je n'en voyais pas l'intérêt et la sanctification n'avait pour moi aucun attrait. Je dirais même qu'elle véhiculait à mes yeux tout un cortège de privations et de contraintes que je n'étais pas du tout disposé à accepter...

Pourtant, ce n'était pas faute d'avoir lu et relu Paul :

1 Thessaloniciens 4:3
Ce que Dieu veut, c'est votre sanctification

Hébreux 12:14
Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur.

Mais j'avais beau lire et relire les injonctions de Paul, je n'avais pas envie de comprendre.

Paul est pourtant limpide : celui qui a la foi en Jésus et qui ne se sanctifie pas ou n'essaie pas de se sanctifier ne sera pas sauvé ! Le salut, dit Paul, ne dépend pas de la foi. Le salut dépend de la sanctification. Ce n'est pas moi qui le dis : c'est Paul qui écrit que l'on ne verra pas le Seigneur sans la sanctification.

Philippiens 2:12
mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement

«Pourtant mon pasteur dit que le salut est un don gratuit de Dieu et qu'il n'y a rien à faire...»

De quoi parle donc Paul à votre avis ? Des 3x8, des congés payés, des heures supplémentaires ?
Non, il nous demande de travailler à notre salut par la sanctification. Pas de sanctification, pas de salut.

Il faut travailler pour son salut. Il faut se sanctifier pour être sauvé.

Romains 5
Mais il n'en est pas du don gratuit comme de l'offense; car, si par l'offense d'un seul il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d'un seul homme, Jésus-Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup. Et il n'en est pas du don comme de ce qui est arrivé par un seul qui a péché; car c'est après une seule offense que le jugement est devenu condamnation, tandis que le don gratuit devient justification après plusieurs offenses.
Si par l'offense d'un seul la mort a régné par lui seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l'abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus-Christ lui seul. Ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s'étend à tous les hommes

Ce n'est pas de ma faute si vous voulez croire que le mot «justification» est égal au mot «salut»...
L'acceptation du sacrifice de Jésus nous apporte la justification. Pas le salut.

Paul nous dit que Jésus nous a apporté la justification. Mais que l'obtention du salut est de notre seul ressort. Nous devons y travailler. C'est écrit noir sur blanc. Cessez de refuser de lire ce qui est écrit ! Paul écrit même que nous devons y travailler avec crainte et tremblement.

Comment devons-nous y travailler ? En devenant saints. En essayant tout du moins.

Paul n'est pas le seul à nous inviter à être saints. Toute la Parole de Dieu est une invitation à la sanctification.

1 Pierre 1:15
Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite


Relisez Pierre et ce qu'il déclare encore concernant la sanctification :

1 Pierre 1:2
[ceux] qui sont élus selon la prescience de Dieu le Père, par la sanctification de l'Esprit, afin qu'ils deviennent obéissants, et qu'ils participent à l'aspersion du sang de Jésus-Christ

Pierre affirme que c'est par la sanctification que nous participons à l'aspersion du sang de Jésus. En d'autres termes, notre sanctification nous permet d'avoir part à la purification qu'apporte le sang du Messie. Nous ne sommes lavés que si nous nous sanctifions !

Mais Pierre dit également autre chose : pourquoi l'apôtre écrit-il donc que la sanctification nous rend obéissants ? A quoi devons-nous obéir ?

Paul aborde un peu le sujet lorsqu'il écrit :

1 Thessaloniciens 4:7
Car Dieu ne nous a pas appelés à l'impureté, mais à la sanctification.

Pourquoi l'apôtre met-il ici en opposition l'impureté et la sanctification ? Comment rechercher la sanctification ? Comment devenir saint ?

Le chemin de la sanctification

Si vous voulez savoir comment faire du bon pain, vous irez sans doute vous former chez le meilleur boulanger.
Si vous voulez être saint, écoutez Dieu Lui-même.

1 Samuel 2:2
Nul n'est saint comme l'Éternel; Il n'y a point d'autre Dieu que toi; Il n'y a point de rocher comme notre Dieu.

Il ne nous appartient pas de définir ce qui est saint et ce qui ne l'est pas. Il ne nous appartient pas de déterminer comment devenir saint. C'est Dieu seul qui sait ce qui est saint ou non. Seul Dieu connaît le meilleur moyen pour nous de devenir saints. 

Avant Paul ou Pierre, L'Éternel notre Dieu n'a eu de cesse d'ordonner aux hommes d'être saints. Et étrangement, Dieu a Lui-aussi commandé aux hommes d'être saints à maintes reprises.

Où Dieu indique-t-Il cela ? Systématiquement dans la Torah des Juifs. Et nulle part ailleurs. Ce n'est pas en vain que notre Sauveur et Roi a déclaré expressément :

Jean 4:22
le salut vient des Juifs


À chaque fois que Dieu commande aux hommes d'être saints, c'est au beau milieu des commandements et des ordonnances qu'Il donne aux hommes par l'intermédiaire de Moïse. C'est comme si Dieu avait caché des indices ici et là, de manière aléatoire, à des endroits improbables mais toujours et systématiquement au milieu des commandements et des ordonnances.

Lors de la loi sur les animaux purs et impurs :

Lévitique 11:43-47
Ne rendez point vos personnes abominables par tous ces reptiles qui rampent; ne vous rendez point impurs par eux, ne vous souillez point par eux. Car je suis l'Éternel, votre Dieu; vous vous sanctifierez, et vous serez saints, car je suis saint; et vous ne vous rendrez point impurs par tous ces reptiles qui rampent sur la terre. Car je suis l'Éternel, qui vous ai fait monter du pays d'Égypte, pour être votre Dieu, et pour que vous soyez saints; car je suis saint. Telle est la loi touchant les animaux, les oiseaux, tous les êtres vivants qui se meuvent dans les eaux, et tous les êtres qui rampent sur la terre, afin que vous distinguiez ce qui est impur et ce qui est pur, l'animal qui se mange et l'animal qui ne se mange pas.

Lévitique 20:25-27
Vous observerez la distinction entre les animaux purs et impurs, entre les oiseaux purs et impurs, afin de ne pas rendre vos personnes abominables par des animaux, par des oiseaux, par tous les reptiles de la terre, que je vous ai appris à distinguer comme impurs. Vous serez saints pour moi, car je suis saint, moi, l'Éternel; je vous ai séparés des peuples, afin que vous soyez à moi. Si un homme ou une femme ont en eux l'esprit d'un mort ou un esprit de divination, ils seront punis de mort; on les lapidera: leur sang retombera sur eux.

Lors du rappel de l'observance du sabbat :

Lévitique 19:2
Parle à toute l'assemblée des enfants d'Israël, et tu leur diras: Soyez saints, car je suis saint, moi, l'Éternel, votre Dieu. Chacun de vous respectera sa mère et son père, et observera mes sabbats. Je suis l'Éternel, votre Dieu.

Lors de l'interdiction de communiquer avec les morts :

Lévitique 20:6-9
Si quelqu'un s'adresse aux morts et aux esprits, pour se prostituer après eux, je tournerai ma face contre cet homme, je le retrancherai du milieu de son peuple. Vous vous sanctifierez et vous serez saints, car je suis l'Éternel, votre Dieu. Vous observerez mes lois, et vous les mettrez en pratique. Je suis l'Éternel, qui vous sanctifie. Si un homme quelconque maudit son père ou sa mère, il sera puni de mort; il a maudit son père ou sa mère: son sang retombera sur lui.

Lors du commandement du port du tzit-tzit :

Nombres 15:40
Parle aux enfants d'Israël, et dis-leur qu'ils se fassent, de génération en génération, une frange au bord de leurs vêtements, et qu'ils mettent un cordon bleu sur cette frange du bord de leurs vêtements. Quand vous aurez cette frange, vous la regarderez, et vous vous souviendrez de tous les commandements de l'Éternel pour les mettre en pratique, et vous ne suivrez pas les désirs de vos coeurs et de vos yeux pour vous laisser entraîner à l'infidélité. Vous vous souviendrez ainsi de mes commandements, vous les mettrez en pratique, et vous serez saints pour votre Dieu. Je suis l'Éternel, votre Dieu, qui vous ai fait sortir du pays d'Égypte, pour être votre Dieu. Je suis l'Éternel, votre Dieu.

Lors du commandement sur les premiers-nés :

Exode 22:31
Tu me donneras aussi le premier-né de ta vache et de ta brebis; il restera sept jours avec sa mère; le huitième jour, tu me le donneras. Vous serez pour moi des hommes saints. Vous ne mangerez point de chair déchirée dans les champs: vous la jetterez aux chiens.


Pour reprendre Jacques, croyez-vous que l'Écriture parle en vain ?
Croyez-vous que c'est un hasard si Dieu a jugé bon de disséminer dans Ses commandements et Ses ordonnances (et pas ailleurs) le moyen de devenir saint ?

Ne faites pas l'erreur de mépriser la Torah des Juifs car

Jean 4:22
le salut vient des Juifs

Le salut vient des Juifs. De la Torah des Juifs. Pas des élucubrations des français, des livres des allemands ou des vidéos des américains.

Par ailleurs,

2 Timothée 3:16
Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,

Refléchissez : lorsque Paul parle de «toute Écriture», de quoi parle-t-il si ce n'est de la Torah, des écrits de ce que vous appelez l'Ancien Testament ?

Ce n'est pas en vain que le même Paul indique que

Romains 7:12
La loi donc est sainte, et le commandement est saint, juste et bon.


Ce n'est pas en vain que le livre de l'Apocalypse affirme que les saints sont justement ceux qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus.

Apocalypse 14:12
C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus.


Pour conclure, je me joins à David qui clamait :

Psaume 34:9
Craignez l'Éternel, vous ses saints! Car rien ne manque à ceux qui le craignent.


Photo by mohammad alizade on Unsplash

Publié le 23-12-2018 par Thierry Riviere   Copie autorisée (avec mention de l'auteur et lien vers l'article original)

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Quels sont les trois premiers chiffres dans le nombre "44482365" ?
Répondre en chiffre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ