Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Comprendre la Bible > Paul est-il votre modèle ?      

Paul est-il votre modèle ?


La question peut paraître inappropriée et pourtant on ne compte plus le nombre de chrétiens qui préfèrent suivre les voies de Luther, Calvin, Russel ou Rutherford ou encore le pape...
Ne vous précipitez pas de répondre immédiatement «je préfère l'original à la copie» ou «mon modèle n'est pas Paul mais Jésus» car si c'était la réalité, nous serions au moins au même niveau que Paul. Ce dont je doute fort...

En effet, je peux affirmer sans me tromper qu'aucun de nous n'arrive à la stature de Paul :

Actes 19:11
Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul, au point qu'on appliquait sur les malades des linges ou des mouchoirs qui avaient touché son corps, et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient.


Paul suppliait instamment ses auditeurs d'imiter son mode de vie.

1 Corinthiens 4:16
Je vous en conjure donc, soyez mes imitateurs.

Non pour sa propre gloire mais afin d'imiter le Maître.

1 Corinthiens 11:1
Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ.

sachant que le Maître s'est donné Lui-même en exemple à tous :

1 Pierre 2:21-22
... parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces, Lui qui n'a point commis de péché


Lorsque quelqu'un imite une personne, cela signifie qu'il prend cette personne pour exemple, pour modèle. Vous avez peut-être déjà entendu parler de fans de célébrités qui vont jusqu'à marcher comme leur idole, s'habiller comme leur idole, se coiffer comme leur idole.



Certains vont même jusqu'à recourir à la chirurgie esthétique pour ressembler encore plus à leur modèle. D'autres expriment leur adoration en se faisant tatouer le visage de leur idole sur le corps. Ces fans imitent le chanteur ou la chanteuse jusque dans tous les aspects de la vie quotidienne. Ils en ont fait leur idole, leur dieu...



Et vous ? Yeshua (Jésus) est-IL votre Dieu ? Vous habillez-vous comme Lui ? Mangez-vous ce qu'IL mangeait ? Vous comportez-vous comme IL se comportait ? Avez-vous adopté Ses voies et Ses instructions ?

Saviez-vous que Paul et Yeshua respectaient les lois alimentaires de Lévitique 11 mais ne mangeaient pas «casher» ?
Saviez-vous que ni Paul ni Yeshua ne portaient de kippa ?

Pourquoi imiter Paul donc ? Afin de connaître très exactement comment Yeshua s'habillait, comment Yeshua mangeait, comment Yeshua se comportait. Voilà pourquoi. En suivant le modèle de Paul, nous sommes certains de reproduire le modèle ultime : Yeshua.

C'est pourquoi Paul nous invite sans cesse à imiter, à reproduire le modèle que les apôtres et lui-même ont laissé :

1 THESSALONICIENS 1:6
Et vous-mêmes, vous avez été mes imitateurs et ceux du Seigneur, en recevant la parole au milieu de beaucoup de tribulations, avec la joie du Saint Esprit,

PHILIPPIENS 3:17
Soyez tous mes imitateurs, frères, et portez les regards sur ceux qui marchent selon le modèle que vous avez en nous.

2 THESSALONICIENS 3:7
Vous savez vous-mêmes comment il faut nous imiter, car nous n'avons pas vécu parmi vous dans le désordre.


Imiter Paul revient à obéir à Yeshua, c'est un mode de vie. Nous n'avons pas exactement le détail pratique de la vie de Yeshua. En revanche, à la lumière des épitres et du livre des actes des apôtres, nous pouvons dresser le tableau de la vie menée par Paul et les apôtres, celle-là même qu'il nous exhorte à imiter.

Les apôtres et la loi

Peut-être avez-vous lu le livre des Actes des Apôtres, ou bien votre pasteur ou votre prêtre a certainement dû vous enseigner ces quatre premières interdictions édictées par l'Esprit de Jésus et les apôtres :

Actes 15:19
C'est pourquoi je suis d'avis qu'on ne crée pas des difficultés à ceux des païens qui se convertissent à Dieu, mais qu'on leur écrive de s'abstenir des souillures des idoles, de l'impudicité, des animaux étouffés et du sang. Car, depuis bien des générations, Moïse a dans chaque ville des gens qui le prêchent, puisqu'on le lit tous les jours de sabbat dans les synagogues.

[...] Car il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne vous imposer d'autre charge que ce qui est nécessaire, savoir, de vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés, et de l'impudicité, choses contre lesquelles vous vous trouverez bien de vous tenir en garde.

Non ? Cela n'a rien d'étonnant... Et pourtant ce sont là quatre recommandations qui ont paru suffisamment importantes — tellement importantes — qu'il s'agit des toutes premières interdictions décrétées par l'Esprit Saint Lui-même !

Notez que j'ai écrit qu'il s'agit des «premières» instructions...
Relisez Actes 15:19...
Jacques indique qu'il ne faut pas faire de difficultés aux païens qui se convertissent. Sous-entendu dans un premier temps.

Relisons ensemble :

Car, depuis bien des générations, Moïse a dans chaque ville des gens qui le prêchent, puisqu'on le lit tous les jours de sabbat dans les synagogues.


Pourquoi ?
Parce qu'ils auront tout loisir d'en apprendre davantage sur la manière de servir Elohim par la suite.
Comment en apprendront-ils plus sur Elohim ?
En écoutant la Parole de Dieu par le biais de «Moïse qui est prêché»...
À quel moment en particulier ?
Tous les jours de sabbat.

Paul, les apôtres et le sabbat

Avant même cet épisode, Paul et les apôtres fréquentaient les synagogues les jours de sabbat dans chacune des villes qu'ils visitaient.

À Antioche :

Actes 13
...À Antioche de Pisidie. Étant entrés dans la synagogue le jour du sabbat, ils s'assirent. [...] Lorsqu'ils sortirent, on les pria de parler le sabbat suivant sur les mêmes choses; 43 et, à l'issue de l'assemblée, beaucoup de Juifs et de prosélytes pieux suivirent Paul et Barnabas, qui s'entretinrent avec eux, et les exhortèrent à rester attachés à la grâce de Dieu. Le sabbat suivant, presque toute la ville se rassembla pour entendre la parole de Dieu.

À Thessalonique :

Actes 17:1-2
Paul et Silas passèrent par Amphipolis et Apollonie, et ils arrivèrent à Thessalonique, où les Juifs avaient une synagogue. Paul y entra, selon sa coutume. Pendant trois sabbats, il discuta avec eux, d'après les Écritures

À Corinthe :

Actes 18:1-4
Après cela, Paul partit d'Athènes, et se rendit à Corinthe. 2 Il y trouva un Juif nommé Aquilas, originaire du Pont, récemment arrivé d'Italie avec sa femme Priscille, parce que Claude avait ordonné à tous les Juifs de sortir de Rome. Il se lia avec eux; 3 et, comme il avait le même métier, il demeura chez eux et y travailla: ils étaient faiseurs de tentes. 4 Paul discourait dans la synagogue chaque sabbat, et il persuadait des Juifs et des Grecs.


Vous pourriez objecter que ces scènes se déroulent dans des villes possédant des synagogues et que Paul et ses compagnons s'y sont rendus précisément le jour du sabbat, volontairement dans le seul but de convertir les juifs qui s'y trouvaient. Pourquoi pas ? Objection retenue.

Mais qu'en est-il de la scène suivante ?

Actes 16:12-13
De là nous allâmes à Philippes, qui est la première ville d'un district de Macédoine, et une colonie. Nous passâmes quelques jours dans cette ville. Le jour du sabbat, nous nous rendîmes, hors de la porte, vers une rivière, où nous pensions que se trouvait un lieu de prière. Nous nous assîmes, et nous parlâmes aux femmes qui étaient réunies.

Les apôtres se trouvent dans une colonie romaine qui n'abrite aucune synagogue et certainement pas beaucoup de juifs non plus. Et pourtant c'est bien lors du jour du sabbatet pas n'importe quel autre jour — que les apôtres décident de trouver un lieu de prière ! Ils y trouvent des femmes réunies et parmi elles, une femme craignant Dieu qui se fera baptiser ensuite...

Paul et les apôtres observent les fêtes de l'Éternel

Non seulement Paul observe scrupuleusement les fêtes de Dieu — les vraies, bien sûr— mais il prend grand soin de les observer dans la ville sainte : Jérusalem.

Actes 18:21
Ils arrivèrent à Éphèse, et Paul y laissa ses compagnons. Étant entré dans la synagogue, il s'entretint avec les Juifs, 20 qui le prièrent de prolonger son séjour. Mais il n'y consentit point, 21 et il prit congé d'eux, en disant: Il faut absolument que je célèbre la fête prochaine à Jérusalem. Je reviendrai vers vous, si Dieu le veut. Et il partit d'Éphèse.

Actes 20:16
Paul avait résolu de passer devant Éphèse sans s'y arrêter, afin de ne pas perdre de temps en Asie; car il se hâtait pour se trouver, si cela lui était possible, à Jérusalem le jour de la Pentecôte.

Actes 24:11
Il n'y a pas plus de douze jours, tu peux t'en assurer, que je suis monté à Jérusalem pour adorer.

Lisez bien ce qui suit :

Actes 20:6
Ceux-ci prirent les devants, et nous attendirent à Troas. 6 Pour nous, après les jours des pains sans levain, nous nous embarquâmes à Philippes, et, au bout de cinq jours, nous les rejoignîmes à Troas, où nous passâmes sept jours.

Pourquoi les apôtres restés à quai ont-ils embarqué seulement après les jours des pains sans levain ?
Lisez la Torah pour le savoir :

Exode 12:15-16
Pendant sept jours, vous mangerez des pains sans levain. Dès le premier jour, il n'y aura plus de levain dans vos maisons; car toute personne qui mangera du pain levé, du premier jour au septième jour, sera retranchée d'Israël. 16 Le premier jour, vous aurez une sainte convocation; et le septième jour, vous aurez une sainte convocation. On ne fera aucun travail ces jours-là;

La Torah décrète que pendant tous les jours des pains sans levain, on ne travaille pas. Ce qui signifie qu'on ne peut pas non plus entreprendre de longs voyages... Voilà pourquoi les apôtres ont attendu d'embarquer après les jours des pains sans levain. Et pourtant Yeshua (Jésus) est déjà mort et ressuscité il y a un moment déjà...

Paul est un fidèle observateur de la loi

Par deux fois, Paul fait un voeu de naziréat — c'est-à-dire qu'il se consacre entièrement à Dieu pendant une période de temps prédéterminée et selon un rituel défini par Nombres 6 — et se rase la tête en application du rituel de la loi !

Paul applique la loi de Nombres 6 par deux fois au moins. Et cela, bien après la mort et la résurrection du Messie.
À Cenchrées :

Actes 18:18
Paul resta encore assez longtemps à Corinthe. Ensuite il prit congé des frères, et s'embarqua pour la Syrie, avec Priscille et Aquilas, après s'être fait raser la tête à Cenchrées, car il avait fait un voeu.

À Jérusalem :

Actes 21:23-27
Il y a parmi nous quatre hommes qui ont fait un voeu; 24 prends-les avec toi, purifie-toi avec eux, et pourvois à leur dépense, afin qu'ils se rasent la tête. Et ainsi tous sauront que ce qu'ils ont entendu dire sur ton compte est faux, mais que toi aussi tu te conduis en observateur de la loi. 25 À l'égard des païens qui ont cru, nous avons décidé et nous leur avons écrit qu'ils eussent à s'abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés, et de l'impudicité. 26 Alors Paul prit ces hommes, se purifia, et entra le lendemain dans le temple avec eux, pour annoncer à quel jour la purification serait accomplie et l'offrande présentée pour chacun d'eux. 27 Sur la fin des sept jours, les Juifs d'Asie, ayant vu Paul dans le temple, soulevèrent toute la foule, et mirent la main sur lui

Notez qu'à Jérusalem, il est même fait mention du nombre de jours de purification...
On pourrait objecter qu'à Jérusalem, Paul a accepté d'appliquer la loi pour faire plaisir à Jacques. Mais à qui donc aurait-il voulu faire plaisir à Cenchrées ? C'est très mal connaître Paul. Paul n'est pas de ceux qui font des compromis.

Relisez comment il a sermonné Pierre pour avoir été hypocrite :

Galates 2:11-14
Mais lorsque Céphas vint à Antioche, je lui résistai en face, parce qu'il était répréhensible. 12 En effet, avant l'arrivée de quelques personnes envoyées par Jacques, il mangeait avec les païens; et, quand elles furent venues, il s'esquiva et se tint à l'écart, par crainte des circoncis. 13 Avec lui les autres Juifs usèrent aussi de dissimulation, en sorte que Barnabas même fut entraîné par leur hypocrisie. 14 Voyant qu'ils ne marchaient pas droit selon la vérité de l'Évangile, je dis à Céphas, en présence de tous: Si toi qui es Juif, tu vis à la manière des païens et non à la manière des Juifs, pourquoi forces-tu les païens à judaïser?

Relisez comment Paul ne se laisse pas faire contre les autres frères :

Actes 15:2
Paul et Barnabas eurent avec eux un débat et une vive discussion; et les frères décidèrent que Paul et Barnabas, et quelques-uns des leurs, monteraient à Jérusalem vers les apôtres et les anciens, pour traiter cette question.

ou comment Paul s'oppose à Barnabas au sujet de Marc :

Actes 15:39
Ce dissentiment fut assez vif pour être cause qu'ils se séparèrent l'un de l'autre. Et Barnabas, prenant Marc avec lui, s'embarqua pour l'île de Chypre.


Paul connaît très bien la loi et l'observe à la lettre :

Actes 25:8
Paul entreprit sa défense, en disant: Je n'ai rien fait de coupable, ni contre la loi des Juifs, ni contre le temple, ni contre César.

Qu'est-ce donc qu'être contre la loi des juifs si ce n'est affirmer et prêcher à tous vents que «la loi des juifs est caduque et abolie !» Paul mentirait-il ?
Refléchissez : soit c'est Paul qui ment, soit c'est votre pasteur ou votre prêtre qui ment !

Actes 23:3-5
Alors Paul lui dit: Dieu te frappera, muraille blanchie! Tu es assis pour me juger selon la loi, et tu violes la loi en ordonnant qu'on me frappe! 4 Ceux qui étaient près de lui dirent: Tu insultes le souverain sacrificateur de Dieu! 5 Et Paul dit: Je ne savais pas, frères, que ce fût le souverain sacrificateur; car il est écrit: Tu ne parleras pas mal du chef de ton peuple.

Paul ignorait qu'Ananias fut le grand sacrificateur et n'aurait certainement pas péché en le maudissant par «Dieu te frappera» et en le qualifiant de «muraille blanchie» s'il l'avait su car il aurait alors enfreint la loi qui dit :

EXODE 22:28
Tu ne maudiras point Dieu, et tu ne maudiras point le prince de ton peuple.


Lisons enfin l'aveu de la propre bouche de Paul lui-même dans Actes 24 :

Actes 24:14-18
Je t'avoue bien que je sers le Dieu de mes pères selon la voie qu'ils appellent une secte, croyant tout ce qui est écrit dans la loi et dans les prophètes, 15 et ayant en Dieu cette espérance, comme ils l'ont eux-mêmes, qu'il y aura une résurrection des justes et des injustes. 16 C'est pourquoi je m'efforce d'avoir constamment une conscience sans reproche devant Dieu et devant les hommes. 17 Après une absence de plusieurs années, je suis venu pour faire des aumônes à ma nation, et pour présenter des offrandes. 18 C'est alors que quelques Juifs d'Asie m'ont trouvé purifié dans le temple

Relisons si vous voulez bien le verset 17 : «Après une absence de plusieurs années, je suis venu pour faire des aumônes à ma nation, et pour présenter des offrandes. C'est alors que quelques Juifs d'Asie m'ont trouvé purifié dans le temple».

L'épisode relaté par Paul est décrit en Actes 21 précisément au moment où Paul et quatre hommes font un voeu de naziréat, se purifient et présentent des offrandes dans le temple de Jérusalem.

Avez-vous conscience que nous parlons ici de Paul — qui prêche Jésus ressuscité ! — se rasant la tête, se purifiant et présentant «un agneau d'un an et sans défaut pour l'holocauste, une brebis d'un an et sans défaut pour le sacrifice d'expiation, et un bélier sans défaut pour le sacrifice d'actions de grâces; une corbeille de pains sans levain, de gâteaux de fleur de farine pétris à l'huile, et de galettes sans levain arrosées d'huile, avec l'offrande et la libation ordinaires» comme l'exige la Torah de Nombres 6 ?

Et c'est ce même Paul dont votre pasteur ou votre prêtre ne comprend absolument R.I.E.N aux écrits et aux actes et qu'ils présentent comme fervent défenseur de l'abolition de la loi !

Votre pasteur ou votre prêtre seraient-ils les premiers à passer complètement à côté du sens réel des lettres de Paul ? Non. Malheureusement non.

2 Pierre 3:16
Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien-aimé frère Paul vous l'a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée. 16 C'est ce qu'il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Écritures, pour leur propre ruine.


Conclusion

Malgrè tout ce que l'on peut vouloir faire dire à Paul, ses actions prouvent de manière flagrante qu'il a observé la Torah tout au long de sa vie. Il a observé les sabbats de Dieu, respecté les fêtes de l'Éternel, fait des voeux en appliquant scrupuleusement la loi du naziréat et présenté des offrandes dans le temple. Tout cela bien après la résurrection du Christ !

En un mot, comme le disent les premiers apôtres, Paul a imité Son Seigneur — Qui n'a pas transgressé la loi une seule fois — en montrant à tous qu'il était un fidèle observateur de la loi.

Que le Créateur vous bénisse dans Sa Parole !
 

 Publié le 12-12-2019 par Thierry R.   Copie autorisée avec mention de l'auteur

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Dans le nombre "460233517", le chiffre qui vient après cinq est-il pair ou impair ?
Répondre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ