Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Science & medias > Opium dei : l'opium du peuple

Croire en Dieu, c'est pour les faibles

Vous trouvez peut-être normal que nos dirigeants se regroupent secrètement et s'affublent de robes ou de chasubles lors d'assemblées nocturnes et s'inclinent devant des statues de hibou ?

Lorsque les contradicteurs qui s'opposent aux chrétiens -- mais également à toute autre forme de croyance que la leur -- n'ont pas ou plus d'argument, ils finissent voire même commencent à asséner doctement que "la religion ou le fait religieux est l'opium du peuple" ou encore que "la religion c'est pour les faibles". On ne peut pas nier que si l'on faisait une étude socio-catégorielle de la population dite "religieuse", on trouverait plus de membres de la classe moyenne ou pauvre que de riches industriels. Ce que ne contredit pas la Bible :

Luc 6:21
Heureux vous qui êtes pauvres, car le royaume de Dieu est à vous ! 21 Heureux vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés ! Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie !

Marc 10:23
Qu'il sera difficile à ceux qui ont des richesses d'entrer dans le royaume de Dieu ! 24 Les disciples furent étonnés de ce que Jésus parlait ainsi. Et, reprenant, il leur dit : Mes enfants, qu'il est difficile à ceux qui se confient dans les richesses d'entrer dans le royaume de Dieu ! 25 Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu.

La chose est donc entendue, la religion, c'est pour les pauvres et les faibles de la société... On valide et on clôt le dossier ? On ne peut pourtant pas...

Les riches aussi vénèrent un dieu et ne s'en cachent pas (juste un peu)...

C'est ce qu'affirmait Jésus-Christ :

Matthieu 6:24
Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.

Mais ici le dieu Mamon est symbolique, les élites, les riches ne vénèrent pas de dieu au sens littéral. Qu'ont-ils besoin d'adorer un dieu ? Ils sont au-dessus de ces bigotteries, ils ont déjà tout ce qu'il leur faut...

Mais alors que faut-il comprendre lorsque Newt Gringrich début 2016, parlant alors de la crainte qu'inspire Donald Trump aux élites établies, dit au journaliste :
- Il les rend fous !
- Pourquoi ?
- Parce qu'il ne fait pas partie du sérail, il n'est pas comme eux, il ne fait pas partie du club, il n'est pas contrôlable, il n'est pas passé par les rites d'initiation, il n'appartient à aucune société secrète...

Newt Gringrich est un écrivain, homme politique et fut président de la Chambre des représentants pendant 4 ans... Ce n'est pas l'illuminé du coin... Voici la vidéo :



Réveillez-vous ! Avez-vous bien lu ce qu'affirme Gringrich ? Il parle de club, société secrète, de rites d'initiation... En France, au moins, nous sommes à l'abri, notre bel esprit cartésien nous protège de tels comportements obscurantistes ! Vous imaginez Christine Lagarde, directrice du FMI (Fonds Monétaire International) parler de nouvelle année lunaire et de nouvelle année solaire ou pire de numérologie ? Quelle idée, n'est-ce pas ? Et pourtant, prenez le temps d'écouter cet étrange discours d'introduction à sa conférence de presse en janvier 2014...

Mais vous l'aviez très probablement déjà entendu car les médias français ont tous très abondamment relayé l'information à l'époque... Vous vous en souvenez ? Ah, ben moi non plus... Ils n'ont rien relayé finalement...



Pour information, Christine Lagarde a été reconduite dans ses fonctions, en remerciement de ses bon services rendus (à qui ?)....

Avez-vous jamais entendu parler du Bohemian Club ? C'est juste l'un des clubs élitistes les plus fermés au monde (il faut attendre au moins 21 ans avant d'espérer en être membre et cotiser ensuite $25000/an) qui a été mis à jour par Alex Jones. Voici la réaction très embarrassée d'un des membres de ce club lorsque Alex Jones l'interroge à ce sujet. Il s'agit de David Gergen (diplômé de Yale et Harvard) qui fut le proche conseiller de pas moins de 4 présidents des Etats-Unis, à savoir Richard Nixon, Gerald Ford, Ronald Reagan, Bill Clinton...






La franc-maçonnerie, une religion d'Etat

Oui cela ne nous concerne pas, ces pratiques ont cours aux USA mais pas en France... Pas de ça chez nous ! Nous, nous sommes des gens civilisés, modernes, débarrassés de la religion et du carcan de l'obscurantisme... Nous sommes une nation éclairée... Vous en êtes sûr ? Ecoutez donc François Hollande nous dire que si l'on croit en la république, il faut à un moment -- pour avancer --, passer par la franc-maçonnerie...



Réfléchissez deux minutes aux propos de François Hollande : en fait, les tenants de la république ont réussi à se débarrasser du joug de la religion pour mieux asseoir la "laïcité" qui n'a rien de laïc comme on a coutume de le croire... La laïcité n'est rien moins que la couverture d'une religion d'Etat qui est la franc-maçonnerie !

Le pouvoir des francs-maçons sur les hommes politiques

Ce sont eux qui décident ! Le grand-maître l'affirme dans la vidéo suivante : "Nous, francs-maçons, avons un savoir et un certain pouvoir : il est moral de le dire et il est moral de l'exercer et nous voulons réhabiliter le politique..."



Si vous n'êtes toujours pas convaincu de l'intervention de la franc-maçonnerie au sein de l'Etat, regardez donc cet édifiant documentaire :



Jusque maintenant, nous avons vu que nos élites se délectaient de clubs fermés, de sociétés secrètes, de rites d'initiation, de nouvelle année lunaire, de nouvelle année solaire, de numérologie. Ajoutez les sectes, je pense à la scientologie, par exemple, qui n'est pas réputée pour recruter dans ses rangs les plus pauvres de la planète...

Vous pourriez rétorquer que se réunir pour discuter affaires n'a rien de répréhensible et qu'appartenir à une société secrète n'a rien de religieux et vous auriez raison : ce n'est pas l'appartenance que je pointe du doigt mais les rites d'initiation et les pratiques rituelles qui ont tout d'une religion : vous trouvez peut-être normal que nos dirigeants se regroupent secrètement et s'affublent de robes ou de chasubles lors d'assemblées nocturnes et s'inclinent devant des statues de hibou en faisant le salut cornu ?



Mise à jour du 03/04/2016 : la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, a tenu  le discours d’introduction du colloque de la franc-maçonnerie qui a eu lieu le samedi 2 avril 2016 à 10 heures. Lors du dîner annuel de la Grande Loge de France auquel elle avait participé le 26 septembre 2015, elle avait assuré les organisateurs du colloque de son «soutien et [s]on parrainage», laissant présager sa participation en avril 2016.
Elle s’y était montrée assez élogieuse à l’égard de l’obédience en déclarant notamment qu’elle était consciente de "ce que la République et l’Ecole doivent à la franc-maçonnerie depuis deux siècles"...
Comprenne qui pourra !



Alors la prochaine fois que l'on vous lance que la religion, "c'est l'opium du peuple", vous saurez quoi répondre...


Publié le 26-03-2016 par Thierry Riviere   Copie autorisée (avec mention de l'auteur et lien vers l'article original)

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Combien compte-t'on de mois dans une année ?
Répondre en lettre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ