Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Découvrir Dieu > La crainte de Dieu

La crainte de Dieu

Jean 4:18
La crainte n'est pas dans l'amour, mais l'amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n'est pas parfait dans l'amour.

Si votre amour pour Dieu est parfait, — ce dont je doute fort sinon pourquoi Dieu ne vous a-t-il pas encore appelé à Lui ? — vous n'avez effectivement pas besoin de la crainte de Dieu ni de lire les lignes qui suivent... Dans le cas contraire, faites comme tout le monde et lisez-les...



De nos jours, les hommes n'ont plus la crainte de Dieu :

Romains 3:18
La crainte de Dieu n'est pas devant leurs yeux.


La crainte de Dieu selon la Bible

Cette crainte est salutaire et constitue le commencement de la vraie sagesse qui conduit à la vie éternelle !

Proverbes 1:7
La crainte de l'Éternel est le commencement de la science;

Proverbes 9:10
Le commencement de la sagesse, c'est la crainte de l'Éternel; Et la science des saints, c'est l'intelligence.


Mais qu'est-ce que la crainte de Dieu, par quoi cela se traduit-il dans notre vie quotidienne ?

Proverbes 8:13
La crainte de l'Éternel, c'est la haine du mal; L'arrogance et l'orgueil, la voie du mal, Et la bouche perverse, voilà ce que je hais.

Mais ce n'est qu'un aspect de la crainte de Dieu telle qu'elle est définie par la Bible...

La crainte de Dieu consiste à obéir à Dieu

Le plus bel exemple de la crainte de Dieu est celui d'Abraham qui n'a pas hésité à offrir la vie de son propre fils à Dieu :

Genèse 22
Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je te dirai.
[...] Puis Abraham étendit la main, et prit le couteau, pour égorger son fils.
[...] L'ange dit: N'avance pas ta main sur l'enfant, et ne lui fais rien; car je sais maintenant que tu crains Dieu, et que tu ne m'as pas refusé ton fils, ton unique.

On voit bien ici que l'ange de l'Éternel affirme que l'obéissance d'Abraham à Dieu est tenue pour crainte de Dieu.

Lisez ce que dit Nathan à Saül au sujet de l'obéissance à la voix de Dieu et à quel point cela compte pour Dieu :

1 Samuel 15:22-23
L'Éternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l'obéissance à la voix de l'Éternel? Voici, l'obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l'observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers. 23 Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance ne l'est pas moins que l'idolâtrie et les théraphim.



La crainte de Dieu consiste à garder Ses commandements

Tout au long de la Bible, on retrouve cette notion de crainte de Dieu associée à l'obéissance aux ordres de Dieu, à Ses commandements

Psaume 119:63
Je suis l'ami de tous ceux qui te craignent, Et de ceux qui gardent tes ordonnances.

Psaume 112:1
Louez l'Éternel! Heureux l'homme qui craint l'Éternel, Qui trouve un grand plaisir à ses commandements.

Psaume 119:79
Qu'ils reviennent à moi, ceux qui te craignent, Et ceux qui connaissent tes préceptes!


Si vous avez encore un doute sur la signification véritable de la crainte de Dieu, Jérémie va nous être utile :

Jérémie 44:9-10
Avez-vous oublié les crimes de vos pères, les crimes des rois de Juda, les crimes de leurs femmes, vos crimes et les crimes de vos femmes, commis dans le pays de Juda et dans les rues de Jérusalem? 10 Ils ne se sont point humiliés jusqu'à ce jour, ils n'ont point eu de crainte, ils n'ont point suivi ma loi et mes commandements, que j'ai mis devant vous et devant vos pères.


L'Écclésiaste va également nous aider à comprendre ce qu'est la crainte de l'Éternel :

Ecclesiaste 12:13
Écoutons la fin du discours: Crains Dieu et observe ses commandements. C'est là ce que doit faire tout homme.


et aussi :

Proverbes 2:2
Mon fils, si tu reçois mes paroles, Et si tu gardes avec toi mes préceptes, Si tu rends ton oreille attentive à la sagesse, Et si tu inclines ton coeur à l'intelligence; Oui, si tu appelles la sagesse, Et si tu élèves ta voix vers l'intelligence, Si tu la cherches comme l'argent, Si tu la poursuis comme un trésor, Alors tu comprendras la crainte de l'Éternel, Et tu trouveras la connaissance de Dieu.

Deutéronome 8:6
Tu observeras les commandements de l'Éternel, ton Dieu, pour marcher dans ses voies et pour le craindre.

Deutéronome 5:29
Oh! s'ils avaient toujours ce même coeur pour me craindre et pour observer tous mes commandements, afin qu'ils fussent heureux à jamais, eux et leurs enfants!


La crainte de Dieu amène sur le serviteur les bénédictions et la bienveillance de Dieu :

Exode 1:21
Parce que les sages-femmes avaient eu la crainte de Dieu, Dieu fit prospérer leurs maisons.

Josué 4:24
afin que tous les peuples de la terre sachent que la main de l'Éternel est puissante, et afin que vous ayez toujours la crainte de l'Éternel, votre Dieu.

Actes 10:34
en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable


Même si on obéit ensuite à Dieu de bon coeur et par amour, la crainte de Dieu reste un rempart de protection pour toujours :

Psaumes 19:9
La crainte de l'Éternel est pure, elle subsiste à toujours; Les jugements de l'Éternel sont vrais, ils sont tous justes.


La vraie foi, celle qui est sincère et vient du coeur, inclut la crainte de Dieu :

Isaïe 29:13
Le Seigneur dit: Quand ce peuple s'approche de moi, Il m'honore de la bouche et des lèvres; Mais son coeur est éloigné de moi, Et la crainte qu'il a de moi N'est qu'un précepte de tradition humaine.


Juifs et grecs doivent avoir la crainte de Dieu

C'était déjà le cas chez les premiers disciples, qui juifs et grecs mêlés, servaient Dieu, obéissaient aux commandements de Dieu et venaient à la synagogue chaque sabbat :

Actes 13:14-16
Étant entrés dans la synagogue le jour du sabbat, ils s'assirent. Après la lecture de la loi et des prophètes, les chefs de la synagogue leur envoyèrent dire: Hommes frères, si vous avez quelque exhortation à adresser au peuple, parlez. Paul se leva, et, ayant fait signe de la main, il dit: Hommes Israélites, et vous qui craignez Dieu
[...] Hommes frères, fils de la race d'Abraham, et vous qui craignez Dieu, c'est à vous que cette parole de salut a été envoyée.

Nous voyons ici que Paul s'adressait à des juifs qui par culture gardaient les commandements de Dieu mais aussi à des hommes de toutes nations qui venaient dans les synagogues et craignaient Dieu, c'est-à-dire, gardaient également les commandements de Dieu.

C'est ce que Pierre nous apprend aussi:

Actes 10:35
Pierre, ouvrant la bouche, dit: En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes, mais qu'en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable.


A Thessalonique, Paul convertissait à Jésus des juifs et des grecs qui observaient les commandements de Dieu :

Actes 17:1-4
ils arrivèrent à Thessalonique, où les Juifs avaient une synagogue. Paul y entra, selon sa coutume. Pendant trois sabbats, il discuta avec eux, d'après les Écritures, expliquant et établissant que le Christ devait souffrir et ressusciter des morts. Et Jésus que je vous annonce, disait-il, c'est lui qui est le Christ. Quelques-uns d'entre eux furent persuadés, et se joignirent à Paul et à Silas, ainsi qu'une grande multitude de Grecs craignant Dieu, et beaucoup de femmes de qualité.


Paul n'avait de cesse de persuader et de convaincre les hommes obéissant à Dieu qui se réunissaient dans les synagogues :

Actes 17:17
Il s'entretenait donc dans la synagogue avec les Juifs et les hommes craignant Dieu


Refléchissez : à votre avis, comment ces hommes qui n'étaient pas juifs avaient-ils pourtant le droit de fréquenter une synagogue tant à Antioche qu'à Thessalonique ?
Réponse : ils en avaient le droit car ils craignaient Dieu, c'est-à-dire, qu'ils respectaient et observaient tous les commandements de Dieu, à la manière des juifs.

La crainte de Dieu est toujours valable

A ceux qui prétendent que la crainte de Dieu n'est plus nécessaire parce que nous sommes les enfants de Dieu et que le sacrifice de Jésus-Christ nous a rapproché de Dieu, je leur dis une chose : sont-ils plus proches de Dieu que Paul l'était, lui qui écrivait :

Colossiens 3:22
obéissez en toutes choses [...] avec simplicité de coeur, dans la crainte du Seigneur.

Proverbes 28:14
Heureux l'homme qui est continuellement dans la crainte!


Ces personnes qui affirment que nous n'avons plus à craindre Dieu, sont-elles plus inspirées que Pierre qui affirmait :

Pierre 1:17
Et si vous invoquez comme Père celui qui juge selon l'oeuvre de chacun, sans acception de personnes, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre pèlerinage

1 Pierre 2:17
Honorez tout le monde; aimez les frères; craignez Dieu; honorez le roi.

Ces chrétiens sont-ils plus sages que le psalmiste qui chantait :

Psaumes 19:9
La crainte de l'Éternel est pure, elle subsiste à toujours; Les jugements de l'Éternel sont vrais, ils sont tous justes.


Peut-être doit-on craindre Dieu, mais Jésus, Lui, nous n'avons pas à le craindre, Il est tout amour, n'est-ce pas ?

Éphésiens 5:20
rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, vous soumettant les uns aux autres dans la crainte de Christ.

Psaumes 2:12
Servez l'Éternel avec crainte, Et réjouissez-vous avec tremblement.
Baisez le fils, de peur qu'il ne s'irrite, Et que vous ne périssiez dans votre voie, Car sa colère est prompte à s'enflammer. Heureux tous ceux qui se confient en lui!


Paul nous enjoint même de préparer notre sanctification dans la crainte et le tremblement...

Philippiens 2:12
Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent;


Dieu a fait une promesse dont les chrétiens sincères qui craignent et servent l'Eternel, verront l'accomplissement très bientôt :

Malachie 3:16
Alors ceux qui craignent l'Éternel se parlèrent l'un à l'autre; L'Éternel fut attentif, et il écouta; Et un livre de souvenir fut écrit devant lui Pour ceux qui craignent l'Éternel Et qui honorent son nom. Ils seront à moi, dit l'Éternel des armées, Ils m'appartiendront, au jour que je prépare; J'aurai compassion d'eux, Comme un homme a compassion de son fils qui le sert.
Et vous verrez de nouveau la différence Entre le juste et le méchant, Entre celui qui sert Dieu Et celui qui ne le sert pas.


Photo by Nicholas Green



Publié le 21-04-2016 par Thierry Riviere  Modifié le 16-10-2018   Copie autorisée (avec mention de l'auteur et lien vers l'article original)

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Quel est le numéro de département de Paris (intra-muros) ?
Répondre en chiffre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ