Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Les commandements > Pharisien hypocrite !

Les pharisiens, incompris et mal-aimés

Il existe de doux chrétiens qui, pour qualifier leurs frères à leurs yeux trop respectueux des commandements, utilisent des termes comme "pharisien" ou "pharisien hypocrite"... Je ne m'étendrai pas du tout sur le caractère injurieux de l'accusation mais plutôt sur la réalité incomprise des pharisiens. Aucun chrétien ne voudrait aujourd'hui ressembler ou être assimilé à un pharisien ou un publicain. Surtout pas !

Il est vrai que Jésus les a accablés et morigénés dans le chapître 23 de Matthieu (et Luc 11). A sept reprises, Jésus dit en effet dans Matthieu :

Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites!

parce qu'Il leur reprochait de privilégier les apparences, de courir après l'argent, les honneurs, de s'attacher à la lettre et non à l'esprit de la loi et beaucoup de choses encore.


Et Jésus-Christ déplorait que leur comportement conduise également le peuple à la destruction.


Un seul mérite

Mais n'en déplaise aux sans-loi, s'il y a une chose que Jésus-Christ n'a jamais reprochée aux pharisiens, ce n'est pas leur trop grande observation de la loi !
Bien au contraire ! Jésus-Christ va même encore plus loin en leur reprochant à plusieurs reprises de délaisser et d'abandonner les commandements de Dieu au profit de leur tradition :

Matthieu 15:3-9
Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition? Car Dieu a dit: Honore ton père et ta mère; et: Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort. [...] Vous annulez ainsi la parole de Dieu au profit de votre tradition. [...] C'est en vain qu'ils m'honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d'hommes.


Jésus ne veut pas annuler les commandements de Dieu et reproche précisément aux pharisiens d'abandonner les commandements de Dieu au profit des commandements d'homme !

Marc 7:6-13
Jésus leur répondit: Hypocrites, Ésaïe a bien prophétisé sur vous, ainsi qu'il est écrit: Ce peuple m'honore des lèvres, Mais son coeur est éloigné de moi. C'est en vain qu'ils m'honorent, En donnant des préceptes qui sont des commandements d'hommes. Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes. Il leur dit encore: Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition. [...] annulant ainsi la parole de Dieu par votre tradition, que vous avez établie. Et vous faites beaucoup d'autres choses semblables.


Dans le chapître 5 de Matthieu, Jésus ne condamne pas du tout la fidélité à la loi des pharisiens (au contraire il soutient leur observation des commandements) mais critique leur sens erronné de la justice !

Matthieu 5:19-20
Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux.


Jésus déclare que nous devons avoir plus de justice que les pharisiens ! Il ne déclare pas qu'il faut cesser d'observer les commandements pour entrer dans le royaume des cieux, sinon Il se contredirait puisqu'Il met en garde quiconque voudrait supprimer même le plus petit d'entre eux !
Rappelez-vous que le même Jésus a dit...

Matthieu 19:17
"Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements."


Jésus reproche plutôt aux pharisiens leur comportement qui est loin d'être en accord avec la loi mais pas leur observation de la loi :

Matthieu 23:1-3
Alors Jésus, parlant à la foule et à ses disciples, dit: Les scribes et les pharisiens sont assis dans la chaire de Moïse. Faites donc et observez tout ce qu'ils vous disent; mais n'agissez pas selon leurs oeuvres. Car ils disent, et ne font pas.


Lorsque Jésus reproche toutes ces choses aux pharisiens devant tout le peuple, demande-t-Il au peuple de changer d'enseignants ?
Non, Jésus reconnaît donc la légitimité de l'enseignement des pharisiens qui sont assis dans la chaire de Moïse.
Jésus va plus loin et ordonne même au peuple de faire et d'observer tout ce que les pharisiens leur disent !

Récapitulons un peu : Jésus admet que les pharisiens enseignent la loi de Moïse au peuple et Jésus dit au peuple "Faites ce qu'ils vous disent"... Cela voudrait-il dire que Jésus ordonne au peuple d'observer la loi ?

Analysons d'un peu plus près certains des reproches de Jésus-Christ :

Matthieu 23-25
Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous payez la dîme de la menthe, de l'aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité: c'est là ce qu'il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses. Conducteurs aveugles! qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau.
Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et qu'au dedans ils sont pleins de rapine et d'intempérance. Pharisien aveugle! nettoie premièrement l'intérieur de la coupe et du plat, afin que l'extérieur aussi devienne net.


Jésus reproche-t-Il aux pharisiens de payer la dîme de la menthe, de l'aneth et du cumin ? Non, Il dit que c'est très bien mais qu'il fallait pratiquer cela sans négliger la justice et la miséricorde !
Dans l'analogie suivante, Jésus ne leur reproche pas de nettoyer le dehors de la coupe ! Il leur reproche de nettoyer seulement le dehors sans laver le dedans également !

Faites-vous la différence ?
Si un professeur sermonne un élève : « Tu as vraiment progressé en français mais tu n'as fourni aucun effort en mathématiques. C'est lamentable... » Doit-on en conclure que l'élève ne doit plus travailler ni en français, ni en mathématiques ? Cela n'a pas de sens !

Comprenez-vous mieux maintenant les paroles de Jésus ?..

Matthieu 19:17
"Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements."


Jésus reste toujours cohérent et constant dans tous les évangiles. C'est le sens que les nouveaux "chrétiens" donnent à Ses paroles qui varie afin de leur permettre de faire leur volonté !

Notez le cynisme de certaines personnes qui sont capables, pour faire passer en force leurs idées, de diluer le sens même des mots du Maître même quand le contexte immédiat de Ses phrases étaye totalement ce qu'Il a dit précédemment...

Matthieu 19:17
Il lui répondit: Pourquoi m'interroges-tu sur ce qui est bon? Un seul est le bon. Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements.

Lesquels? lui dit-il.
Et Jésus répondit: Tu ne tueras point; tu ne commettras point d'adultère; tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage; honore ton père et ta mère; et: tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Le jeune homme lui dit: J'ai observé toutes ces choses; que me manque-t-il encore?
Jésus lui dit: Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi.


Quand le jeune homme dit à Jésus qu'il a observé tous les commandements depuis toujours et demandé ce qui manquait encore, Jésus lui a-t-Il dit de cesser d'observer les commandements ?

Si vous souhaitez connaître la différence entre les commandements et la loi. Lisez (et regardez en particulier la vidéo) de cet article qui explique ce qu'est vraiment la loi.


Plusieurs catégories de pharisiens

Pour comprendre qui était Jésus et à qui Jésus s'adressait, il est indispensable de visionner la vidéo ci-dessous :



Aussi longtemps que vous n'aurez pas visionné cette vidéo, vous ignorerez qu'il existait différentes catégories de pharisiens qui étaient rattachées à deux grandes écoles rivales : Bet Shammaï et Bet Hillel. De même vous ignorerez et ne comprendrez pas les allusions et les traditions (écrites et orales) auxquelles le Christ faisait référence.

De cette ignorance, vous en viendrez même à penser et croire que Jésus critiquait tous les pharisiens et rejetait la loi... Jésus était Lui-même essénien, pratiquant de la Torah ( torah = enseignement, instructions), au contraire de Paul qui était pharisien.

Les indices en vidéo qui indiqueraient que Jésus était essénien :






Publié le 04-09-2017 par Thierry Riviere  Modifié le 05-03-2018   Copie autorisée (avec mention de l'auteur et lien vers l'article original)

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Combien font quarante-quatre divisés par deux ?
Répondre en chiffre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ