Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Comprendre la Bible > Des sacrificateurs dans le royaume de Dieu...      

Des sacrificateurs dans le royaume de Dieu...


S'il vous arrive parfois, comme vous y invite Pierre dans ses lettres, de lire les prophéties de Dieu, vous aurez constaté en parcourant le livre de l'Apocalypse qu'il est dit que des hommes seront «sacrificateurs pour Dieu le Père».

Apocalypse 1:4-6
Jean aux sept Églises qui sont en Asie: que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône, et de la part de Jésus Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen!

Apocalypse 5:9-10
Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d'en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation; tu as fait d'eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.

Le texte grec est fluctuant : il fait allusion à «un royaume, des sacrificateurs» puis à «un royaume et des sacrificateurs».
En réalité, c'est un texte hébreu qui va éclairer la bonne lecture du texte grec. Il s'agit de l'accomplissement d'une promesse de Dieu faite il y a très longtemps, avant même que le concept même du mot «chrétien» ait vu le jour :

Exode 19:3-6
Moïse monta vers Dieu: et l'Éternel l'appela du haut de la montagne, en disant: Tu parleras ainsi à la maison de Jacob, et tu diras aux enfants d'Israël: Vous avez vu ce que j'ai fait à l'Égypte, et comment je vous ai portés sur des ailes d'aigle et amenés vers moi. Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi; vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d'Israël.

La promesse divine est conditionnée par l'observation de l'Alliance de Dieu, à savoir l'observation des commandements de Dieu. Son accomplissement se retrouve dans le livre de l'Apocalypse...

Nous allons aborder dans cet article le sujet des sacrificateurs, du sacerdoce lévitique et de Melchisédek et voir en quoi cela concerne les chrétiens d'aujourd'hui et pourquoi nous devrions nous en préoccuper...

Mais qui sont les sacrificateurs ?

Traditionnellement, les sacrificateurs appartiennent exclusivement à la tribu de Lévi :

Deutéronome 18:1
Les sacrificateurs, les Lévites, la tribu entière de Lévi, n'auront ni part ni héritage avec Israël; ils se nourriront des sacrifices consumés par le feu en l'honneur de l'Éternel et de l'héritage de l'Éternel.
Deutéronome 21:5
Alors s'approcheront les sacrificateurs, fils de Lévi; car l'Éternel, ton Dieu, les a choisis pour qu'ils le servent et qu'ils bénissent au nom de l'Éternel, et ce sont eux qui doivent prononcer sur toute contestation et sur toute blessure.
Deutéronome 31:9
Moïse écrivit cette loi, et il la remit aux sacrificateurs, fils de Lévi, qui portaient l'arche de l'alliance de l'Éternel, et à tous les anciens d'Israël.


Quelle est la fonction des sacrificateurs ?

On voit dans Agée que les sacrificateurs sont les spécialistes de la loi :

Aggée 2:11
Ainsi parle l'Éternel des armées: Propose aux sacrificateurs cette question sur la loi:

C'est bien aux sacrificateurs (aux lévites) que Elohim propose une question portant sur la loi. Pas aux membres des autres tribus...
Pourquoi ?

Parce que les sacrificateurs ont pour fonction principale, outre les sacrifices, d'enseigner la loi de Dieu au peuple et de juger selon la loi de Dieu.

Malachie 2:1-9
Maintenant, à vous cet ordre, sacrificateurs!
Si vous n'écoutez pas, si vous ne prenez pas à coeur De donner gloire à mon nom, dit l'Éternel des armées, J'enverrai parmi vous la malédiction, et je maudirai vos bénédictions; Oui, je les maudirai, parce que vous ne l'avez pas à coeur.
Voici, je détruirai vos semences, Et je vous jetterai des excréments au visage, Les excréments des victimes que vous sacrifiez, Et on vous emportera avec eux.
Vous saurez alors que je vous ai adressé cet ordre, Afin que mon alliance avec Lévi subsiste, Dit l'Éternel des armées.
Mon alliance avec lui était une alliance de vie et de paix, Ce que je lui accordai pour qu'il me craignit; Et il a eu pour moi de la crainte, Il a tremblé devant mon nom.
La loi de la vérité était dans sa bouche, Et l'iniquité ne s'est point trouvée sur ses lèvres; Il a marché avec moi dans la paix et dans la droiture, Et il a détourné du mal beaucoup d'hommes.
Car les lèvres du sacrificateur doivent garder la science, Et c'est à sa bouche qu'on demande la loi, Parce qu'il est un envoyé de l'Éternel des armées.
Mais vous, vous vous êtes écartés de la voie, Vous avez fait de la loi une occasion de chute pour plusieurs, Vous avez violé l'alliance de Lévi, Dit l'Éternel des armées.
Et moi, je vous rendrai méprisables et vils Aux yeux de tout le peuple, Parce que vous n'avez pas gardé mes voies, Et que vous avez égard à l'apparence des personnes Quand vous interprétez la loi.

Par la bouche de Malachie ici, Elohim réprimande les sacrificateurs et leur rappelle leur devoir : enseigner la loi de Dieu et interpréter et juger selon la loi de Dieu en toute impartialité.

Notre Dieu ne changeant pas et étant constant, IL le rappelle par la bouche d'Ézékiel :

Ezéchiel 44:23-24
Ils [les sacrificateurs] enseigneront à mon peuple à distinguer ce qui est saint de ce qui est profane, ils lui feront connaître la différence entre ce qui est impur et ce qui est pur. Ils seront juges dans les contestations, et ils jugeront d'après mes lois. Ils observeront aussi mes lois et mes ordonnances dans toutes mes fêtes, et ils sanctifieront mes sabbats.

Le texte d'Ézékiel est encore plus précis car nous voyons que les sacrificateurs doivent être des modèles dans l'observation de la loi de Dieu afin d'être dignes de l'enseigner au peuple et de juger selon cette même loi.

Melchisédek et les chrétiens

«D'accord, tout cela est très bien. Mais quel est le rapport avec les chrétiens ?»
Ne trouvez-vous pas étonnant qu'une prophétie donnée par Yeshua («Jésus») après Sa mort et Sa résurrection y fasse apparaître des sacrificateurs ? Comment Yeshua peut-IL avoir aboli la loi et dans le même temps se constituer un royaume de sacrificateurs dont l'essence même est d'enseigner la loi ?

Les «chrétiens» citeront la lettre aux Hébreux selon laquelle «Jésus est le souverain sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek, pas selon Aaron !» pour justifier leur rejet de la loi :

Hébreux 5:6
Comme il dit encore ailleurs: Tu es sacrificateur pour toujours, Selon l'ordre de Melchisédek.

Hébreux 5:10
Dieu l'ayant déclaré souverain sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek.


N'écoutons pas nos pasteurs ou nos prêtres !
Lisons la lettre aux Hébreux pour comprendre :

Hébreux 7:11-19
Si donc la perfection avait été possible par le sacerdoce Lévitique, -car c'est sur ce sacerdoce que repose LA LOI DONNÉE AU PEUPLE, -qu'était-il encore besoin qu'il parût un autre sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek, et non selon l'ordre d'Aaron? 12 Car, le sacerdoce étant changé, nécessairement aussi il y a un changement de LOI. 13 En effet, celui de qui ces choses sont dites appartient à une autre tribu, dont aucun membre n'a fait le service de l'autel; 14 car il est notoire que notre Seigneur est sorti de Juda, tribu dont Moïse n'a rien dit pour ce qui concerne le sacerdoce. 15 Cela devient plus évident encore, quand il paraît un autre sacrificateur à la ressemblance de Melchisédek, 16 institué, non d'après la loi d'une ordonnance charnelle, mais selon la puissance d'une vie impérissable; 17 car ce témoignage lui est rendu: Tu es sacrificateur pour toujours Selon l'ordre de Melchisédek. 18 Il y a ainsi abolition d'une ORDONNANCE ANTÉRIEURE, à cause de son impuissance et de son inutilité, - 19 car LA LOI n'a rien amené à la perfection, -et introduction d'une meilleure espérance, par laquelle nous nous approchons de Dieu.

À chaque fois que vous lisez ici le mot «LOI», comprenez bien qu'il ne s'agit pas de la loi de Dieu mais de la loi — l'ORDONNANCE — portant sur l'expiation des péchés par les sacrifices.

C'est pourquoi l'auteur de la lettre aux hébreux continue et précise sa pensée :

Hébreux 10:1-4
En effet, LA LOI, qui possède une ombre des biens à venir, et non l'exacte représentation des choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices qu'on offre perpétuellement chaque année, amener les assistants à la perfection. 2 Autrement, n'aurait-on pas cessé de les offrir, parce que ceux qui rendent ce culte, étant une fois purifiés, n'auraient plus eu aucune conscience de leurs péchés? 3 Mais le souvenir des péchés est renouvelé chaque année par ces sacrifices; 4 car il est impossible que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés

Que devons-nous comprendre ?

La lettre aux Hébreux n'affirme pas que la loi de Dieu ne peut pas amener à la perfection ou que la loi de Dieu a été changée ou supprimée !

L'auteur affirme que la loi de Dieu portant sur les sacrifices d'expiation des péchés présentés par les sacrificateurs selon l'ordre d'Aaron était incomplète, imparfaite et temporaire et préfigurait le caractère complet, parfait et éternel du sacrifice présenté par notre souverain sacrificateur Yeshua selon l'ordre de Melchisédek.

Il explique aux hébreux que la loi aaronique portant sur les sacrifices d'expiation des péchés était une préfiguration, une ombre des choses à venir, à savoir Yeshua donnant Sa propre Vie :

Hébreux 10:5-14
C'est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit: Tu n'as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais tu m'as formé un corps; 6 Tu n'as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché. 7 Alors j'ai dit: Voici, je viens (Dans le rouleau du livre il est question de moi) Pour faire, ô Dieu, ta volonté. 8 Après avoir dit d'abord: Tu n'as voulu et tu n'as agréé ni sacrifices ni offrandes, Ni holocaustes ni sacrifices pour le péché (ce qu'on offre selon la loi), 9 il dit ensuite: Voici, je viens Pour faire ta volonté. Il abolit ainsi la première chose pour établir la seconde. 10 C'est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l'offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes. 11 Et tandis que tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés, 12 lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu, 13 attendant désormais que ses ennemis soient devenus son marchepied. 14 Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés.


L'auteur n'affirme pas ici que «la première alliance est abolie». Il affirme que les ordonnances qui prévoyaient l'expiation des péchés par des sacrifices offerts quotidiennement par des sacrificateurs humains sont remplacées par un seul et unique sacrifice présenté par le seul souverain sacrificateur divin.

La loi selon l'ordre de Melchisédek

Écoutez ce que dit la loi de Dieu, par exemple, sur l'adultère :

Exode 20:14
Tu ne commettras point d'adultère.

Lévitique 20:10
Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s'il commet un adultère avec la femme de son prochain, l'homme et la femme adultères seront punis de mort.

La loi de Dieu déclare que celui qui est coupable d'adultère mérite la mort.

Maintenant, écoutons l'enseignement du souverain sacrificateur Yeshua selon l'ordre de Melchisédek sur l'adultère :

Matthieu 5:27-28
Vous avez appris qu'il a été dit: Tu ne commettras point d'adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur.

Le souverain sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek remet-IL en cause la loi ou annule-t-IL la loi, ou bien encore annule-t-IL la sentence de la loi ?
Absolument pas, IL apporte encore plus de poids et de rigueur à la loi.

L'adultère, explique le souverain sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek, ne se commet pas lorsqu'on commet l'adultère physiquement mais se commet à partir du moment même où on y pense.

La loi n'est pas «abolie» ! Au contraire, Yeshua rend l'application encore plus difficile car IL la «spiritualise» comme aiment à dire certains «chrétiens». Yeshua nous montre que la transgression de la loi commence dans notre esprit et qu'elle n'a pas besoin d'être exprimée physiquement pour nous condamner.

Et vous appelez cela «abolir la loi» ? Franchement ?

Écoutons ce que pense le souverain sacrificateur de la loi sur le sabbat :

Matthieu 12:1-8
En ce temps-là, Jésus traversa des champs de blé un jour de sabbat. Ses disciples, qui avaient faim, se mirent à arracher des épis et à manger. 2 Les pharisiens, voyant cela, lui dirent: Voici, tes disciples font ce qu'il n'est pas permis de faire pendant le sabbat. 3 Mais Jésus leur répondit: N'avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu'il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui; 4 comment il entra dans la maison de Dieu, et mangea les pains de proposition, qu'il ne lui était pas permis de manger, non plus qu'à ceux qui étaient avec lui, et qui étaient réservés aux sacrificateurs seuls? 5 Ou, n'avez-vous pas lu dans la loi que, les jours de sabbat, les sacrificateurs violent le sabbat dans le temple, sans se rendre coupables? 6 Or, je vous le dis, il y a ici quelque chose de plus grand que le temple. 7 Si vous saviez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices, vous n'auriez pas condamné des innocents. 8 Car le Fils de l'homme est maître du sabbat.

Yeshua ne déclare pas qu'il faut violer le sabbat ou que le sabbat est annulé.
Yeshua affirme que le sabbat ne doit pas constituer un frein ou une entrave lorsqu'il advient une nécessité supérieure.

Yeshua «spiritualise» le sabbat : le sabbbat, ce n'est pas un repos scrupuleux de telle heure à telle heure. Le sabbat, c'est le repos de l'esprit et du corps sans que le sabbat ne devienne justement un fardeau pour le corps ou l'esprit. C'est en cela que «l'homme est maître du sabbat».

Cueillir un fruit sous un arbre en se promenant un sabbat est un plaisir.
Récolter une pleine corbeille de fruits un sabbat est un travail qui enfreint le sabbat.

Essuyer le café que vous avez renversé sur la table le jour du sabbat est une nécessité.
Nettoyer votre cuisine de fond en comble le jour du sabbat est un travail qui enfreint le sabbat.

Voyez-vous la différence ?
C'est cela qu'est venu expliquer et enseigner le souverain sacrificateur selon l'ordre de Melchisédek !

Un royaume de sacrificateurs

Mais alors à quoi cela servira-t-il d'avoir des sacrificateurs dans le royaume de Dieu ?

Premièrement à enseigner la loi de Dieu.

Car si la loi de Dieu est abolie, comment se fait-il que les sacrificateurs offriront des sacrifices selon la loi dans le royaume de Dieu si on en croit Zacharie ?

Si la loi de Dieu est abolie, comment se fait-il que dans le royaume de Dieu, toute chair viendra se prosterner devant Elohim précisément à chaque sabbat et à chaque nouvelle lune ?

Esaïe 66:23-24
À chaque nouvelle lune et à chaque sabbat, Toute chair viendra se prosterner devant moi, dit l'Éternel. 24 Et quand on sortira, on verra Les cadavres des hommes qui se sont rebellés contre moi; Car leur ver ne mourra point, et leur feu ne s'éteindra point; Et ils seront pour toute chair un objet d'horreur.


Les sacrifices d'expiation (des péchés) n'ont certes plus leur utilité mais il existe bien d'autres types de sacrifices qui auront toujours cours :

Deutéronome 18:1
Les sacrificateurs, les Lévites, la tribu entière de Lévi, n'auront ni part ni héritage avec Israël; ils se nourriront des sacrifices consumés par le feu en l'honneur de l'Éternel et de l'héritage de l'Éternel.
Deutéronome 27:7
tu offriras des sacrifices d'actions de grâces, et tu mangeras là et te réjouiras devant l'Éternel, ton Dieu.
Deutéronome 33:19
Ils appelleront les peuples sur la montagne; Là, ils offriront des sacrifices de justice, Car ils suceront l'abondance de la mer, Et les trésors cachés dans le sable.

Notez d'ailleurs que ce sont de ces mêmes sacrifices que se nourriront les sacrificateurs !

Ceci est attesté par la prophétie de Zacharie concernant le royaume de Dieu :

Zacharie 14:16-21
Tous ceux qui resteront de toutes les nations Venues contre Jérusalem Monteront chaque année Pour se prosterner devant le roi, l'Éternel des armées, Et pour célébrer la fête des tabernacles. 17 S'il y a des familles de la terre qui ne montent pas à Jérusalem Pour se prosterner devant le roi, l'Éternel des armées, La pluie ne tombera pas sur elles. 18 Si la famille d'Égypte ne monte pas, si elle ne vient pas, La pluie ne tombera pas sur elle; Elle sera frappée de la plaie dont l'Éternel frappera les nations Qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles. 19 Ce sera le châtiment de l'Égypte, Le châtiment de toutes les nations Qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles. 20 En ce jour-là, il sera écrit sur les clochettes des chevaux: Sainteté à L'Éternel! Et les chaudières dans la maison de l'Éternel Seront comme les coupes devant l'autel. 21 Toute chaudière à Jérusalem et dans Juda Sera consacrée à l'Éternel des armées; Tous ceux qui offriront des sacrifices viendront Et s'en serviront pour cuire les viandes; Et il n'y aura plus de marchands dans la maison de l'Éternel des armées, En ce jour-là.

Nous voyons qu'il y aura bel et bien encore des sacrifices après le retour en gloire de Yeshua !
Nous voyons également que les nations, qui n'observeront pas la loi de Dieu en ne montant pas à Jérusalem pour célébrer la fête des tabernacles, seront punies !

Vous voulez entrer dans le royaume de Dieu ? Alors, commencez par observer les commandements du royaume de Dieu ainsi que Yeshua nous l'ordonne !

 Publié le 04-10-2021 par Thierry R.   Copie autorisée avec mention de l'auteur

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Combien font quarante-quatre divisés par deux ?
Répondre en chiffre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ