Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Sujets de réflexion > La généalogie de Yeshua ("Jésus")...         

Les «toldot» de Yeshua ("Jésus")...

Soyez certain d'une chose : rien, absolument rien n'arrive par hasard.

Les «toldot» (en français «généalogie», en hébreu «תּוֹלְדֹת») de Yeshua Le disqualifient immédiatement de toute possible messianité aux yeux des juifs. Ils le haïssent tellement que beaucoup d'entre eux se plaisent à affirmer que le Sauveur des chrétiens baigne pour l'éternité dans un bain d'excréments tandis que d'autres n'hésitent pas à enseigner que Marie, la mère de Yeshua était une prostituée notoire.

Mais tous les juifs s'entendent pour nier à Yeshua une quelconque messianité car IL ne serait pas juif et n'aurait jamais été oint (ce deuxième point sera abordé en toute fin d'article).

Le premier point (sur la judaïté de Yeshua) se base sur deux affirmations :
  1. la judaïté (sic !) d'un nouveau-né provient de la mère
  2. la détermination de la tribu d'un nouveau-né provient du père
En d'autres termes, à sa naissance, un nouveau-né est "juif" par sa mère et est rattaché à la tribu de son père.
Vous apprécierez l'incongruité du point 1 qui fait ostensiblement l'impasse justement sur les autres tribus du peuple hébreu : les juifs ne devraient pas affirmer qu'«on est juif par la mère» mais plutôt qu'«on est hébreu par la mère».

N'ergotons pas et validons avec enthousiasme les affirmations des juifs : «l'enfant est hébreu par la mère et c'est la tribu du père qui détermine celle de l'enfant».
En effet, Jacob a bien engendré 13 enfants, 12 garçons et une fille (Dina) mais seuls les enfants mâles ont ensuite donné leur nom à une tribu.

Que Yeshua soit hébreu, les juifs ne le nient absolument pas.
Mais ils contestent de toutes leurs forces que Yeshua soit un hébreu descendant de David issu de la tribu de Juda... Et c'est sur ce point que Yeshua échoue — à leurs yeux — à être le Messie attendu.

Les cafouillages chrétiens sont dans la lignée...

Si les «toldot» présentées par Matthieu 1 suffisent aux chrétiens pour valider les critères prophétiques du Messie attendu, c'est loin d'être le cas pour les juifs rabbiniques.

Matthieu 1:1-16
Généalogie de Jésus-Christ, fils de David, fils d'Abraham.

2 Abraham engendra Isaac; Isaac engendra Jacob; Jacob engendra Juda et ses frères; 3 Juda engendra de Thamar Pharès et Zara; Pharès engendra Esrom; Esrom engendra Aram; 4 Aram engendra Aminadab; Aminadab engendra Naasson; Naasson engendra Salmon; 5 Salmon engendra Boaz de Rahab; Boaz engendra Obed de Ruth; Obed engendra Isaï;

6 Isaï engendra David. Le roi David engendra Salomon de la femme d'Urie; 7 Salomon engendra Roboam; Roboam engendra Abia; Abia engendra Asa; 8 Asa engendra Josaphat; Josaphat engendra Joram; Joram engendra Ozias; 9 Ozias engendra Joatham; Joatham engendra Achaz; Achaz engendra Ézéchias; 10 Ézéchias engendra Manassé; Manassé engendra Amon; Amon engendra Josias; 11 Josias engendra Jéchonias et ses frères, au temps de la déportation à Babylone.

12 Après la déportation à Babylone, Jéchonias engendra Salathiel; Salathiel engendra Zorobabel; 13 Zorobabel engendra Abiud; Abiud engendra Éliakim; Éliakim engendra Azor; 14 Azor engendra Sadok; Sadok engendra Achim; Achim engendra Éliud; 15 Éliud engendra Éléazar; Éléazar engendra Matthan; Matthan engendra Jacob; 16 Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.


Si Joseph, le père de Yeshua est bien dépeint par Matthieu comme un descendant de David, de la tribu de Juda, la suite du texte évangélique vient immédiatement invalider — en apparence seulement — la messianité de Yeshua :

Matthieu 1:18-25
Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint-Esprit, avant qu'ils eussent habité ensemble. 19 Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle.

20 Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint-Esprit; 21 elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.

22 Tout cela arriva afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète: 23 Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous. 24 Joseph s'étant réveillé fit ce que l'ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui. 25 Mais il ne la connut point jusqu'à ce qu'elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus.

En effet, comment Yeshua peut-Il être le fils de Joseph si Marie n'a pas eu de relations sexuelles avec lui ? D'où les accusations de prostitution à l'encontre de Marie...
De plus, le texte prophétique apporté par Matthieu ne correspond pas au texte traditionnel du TNK : quand Esaïe parle de "jeune fille" («alma» en hébreu), Matthieu évoque une "vierge", («betula» en hébreu)... Ce sujet est traité dans l'article "Une naissance miraculeuse".

S'il est compréhensible que ces "cafouillages généalogiques" puissent brouiller le message évangélique, il est moins compréhensible que les juifs s'y attardent autant car ils ont largement de quoi balayer devant leur porte...

... des cafouillages juifs !

Rien n'arrive jamais par hasard. Et ce n'est certainement pas le hasard qui a poussé Matthieu à mettre en exergue certains épisodes des «toldot» de la lignée de David jusqu'à Yeshua...

Les «toldot» sont généralement présentées sous l'angle patriarcal : soit en remontant l'arbre généalogique comme «untel fils de untel, fils de untel...» soit en descendant la lignée comme «untel engendra untel, untel engendra untel...»

C'est cette seconde option qui est choisie par Matthieu mais par trois fois, des anicroches dans le texte, apparemment anodines, viennent interrompre le tranquille déroulé généalogique des fils de David, de la tribu de Juda...

Que sont donc ces accrocs que l'on découvre ici et là dans la prestigieuse lignée de Juda ?


Les actes incestueux de Tamar...

Matthieu nous rappelle que «Juda engendra de Tamar Pharès et Zara». Mais Tamar n'est-elle pas la belle-fille de Juda ?
Mais la loi ne dit-elle pas que

Lévitique 18:15
Tu ne découvriras point la nudité de ta belle-fille. C'est la femme de ton fils: tu ne découvriras point sa nudité.

La Torah ne condamne-t-elle pas cet acte incestueux ?

Lévitique 20:12
Si un homme couche avec sa belle-fille, ils seront tous deux punis de mort; ils ont fait une confusion: leur sang retombera sur eux.


Elohim est-Il favorable à de tels actes incestueux ?

Ézéchiel 22:11
Au milieu de toi, chacun se livre à des abominations avec la femme de son prochain, chacun se souille par l'inceste avec sa belle-fille, chacun déshonore sa soeur, fille de son père.

Si nous considérons que Juda était «inconscient» de la situation au moment de ses actes, nous devons alors considérer que Pharès, l'aïeul de David, est au pire, le fruit d'un acte sexuel incestueux et au mieux le fruit de la prostitution de Tamar.  

Rahab, la prostituée...

Dans la lignée de Juda, Matthieu juge bon de remettre sur le tapis que «Salmon engendra Boaz de Rahab»...
Savez-vous qui est Rahab ?

Josué 6:25
Josué laissa la vie à Rahab la prostituée, à la maison de son père, et à tous ceux qui lui appartenaient; elle a habité au milieu d'Israël jusqu'à ce jour, parce qu'elle avait caché les messagers que Josué avait envoyés pour explorer Jéricho.

Que dit la Torah au sujet des prostituées ?

Deutéronome 23:17
Il n'y aura aucune prostituée parmi les filles d'Israël, et il n'y aura aucun prostitué parmi les fils d'Israël.

Josué a donc accepté de faire entrer une prostituée dans l'assemblée de Dieu. Qu'elle se soit convertie plus tard, cela est évident mais comprenez que Josué a "fermé les yeux" sur l'impureté de ses péchés. Pour le coup, Boaz, l'aïeul de David est effectivement et littéralement le fils d'une prostituée.

Ruth, la Moabite...

Ruth 4:9-10
Alors Boaz dit aux anciens et à tout le peuple: Vous êtes témoins aujourd'hui que j'ai acquis de la main de Naomi tout ce qui appartenait à Élimélec, à Kiljon et à Machlon, 10 et que je me suis également acquis pour femme Ruth la Moabite, femme de Machlon, pour relever le nom du défunt dans son héritage, et afin que le nom du défunt ne soit point retranché d'entre ses frères et de la porte de son lieu. Vous en êtes témoins aujourd'hui!

La Torah est pourtant très claire au sujet des Moabites.

Deutéronome 23:3
L'Ammonite et le Moabite n'entreront point dans l'assemblée de l'Éternel, même à la dixième génération et à perpétuité

Le Talmud, un peu gêné aux entournures, expliquera plus tard que l'interdiction concerne seulement les hommes et pas les femmes... Par ailleurs, si Ruth s'est effectivement convertie à partir du moment où Naomi retourne en Israël, elle ne l'était certainement pas du vivant de son mari Machlon car à ce moment précis, Ruth ne dit pas que le Dieu de Naomi est son Dieu mais qu'Il sera son Dieu.

David, le fornicateur

Matthieu n'a pas omis de mentionner le passé fornicateur du plus illustre des descendants de Juda, je parle de "David haMeler".
L'apôtre écrit pudiquement que «le roi David engendra Salomon de la femme d'Urie» mais savez-vous la manière dont les choses se sont passées ?...

2 Samuel 11:2-4
Un soir, David se leva de sa couche; et, comme il se promenait sur le toit de la maison royale, il aperçut de là une femme qui se baignait, et qui était très belle de figure. 3 David fit demander qui était cette femme, et on lui dit: N'est-ce pas Bath-Schéba, fille d'Éliam, femme d'Urie, le Héthien? 4 Et David envoya des gens pour la chercher. Elle vint vers lui, et il coucha avec elle. Après s'être purifiée de sa souillure, elle retourna dans sa maison.


Une fois sa forfaiture accomplie, David tentera de camoufler les conséquences de son péché en tentant de saouler Urie puis finira par le faire mourir :

2 Samuel 11:14-17
Le lendemain matin, David écrivit une lettre à Joab, et l'envoya par la main d'Urie. 15 Il écrivit dans cette lettre: Placez Urie au plus fort du combat, et retirez-vous de lui, afin qu'il soit frappé et qu'il meure. 16 Joab, en assiégeant la ville, plaça Urie à l'endroit qu'il savait défendu par de vaillants soldats. 17 Les hommes de la ville firent une sortie et se battirent contre Joab; plusieurs tombèrent parmi le peuple, parmi les serviteurs de David, et Urie, le Héthien, fut aussi tué.


En quelques petits rappels, Matthieu nous glisse subrepticement à l'oreille que les juifs de la tribu de Juda, étant eux-mêmes le fruit des actes incestueux et fornicateurs de leurs aïeuls eux-mêmes incestueux et fornicateurs, sont très très très mal placés pour critiquer la naissance virginale de Yeshua.

D'ailleurs, ils ont du mal à retrouver leurs petits même encore de nos jours... (Merci Steve pour le lien)
Si Elohim LUI-même a jugé bon d'intégrer de manière exceptionnelle dans cette tribu de Juda des hommes et des femmes qui dénotaient par leur origine ou leurs actes, est-il si étonnant que Elohim fasse intervenir Son Messie par une origine et des actes qui sortent de l'ordinaire ?

Bien au contraire, ils devraient louer Yeshua tous les jours de ce que Sa naissance miraculeurse vienne relever la tribu de Juda de la fange dans laquelle cette lignée s'était embourbée.

Que disait donc Yeshua déjà ?...

Matthieu 22:41-46
Comme les pharisiens étaient assemblés, Jésus les interrogea, 42 en disant: Que pensez-vous du Christ? De qui est-il fils? Ils lui répondirent: De David. 43 Et Jésus leur dit: Comment donc David, animé par l'Esprit, l'appelle-t-il Seigneur, lorsqu'il dit: 44 Le Seigneur a dit à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite, Jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied? 45 Si donc David l'appelle Seigneur, comment est-il son fils?
46 Nul ne put lui répondre un mot. Et, depuis ce jour, personne n'osa plus lui proposer des questions.


Voilà le Psaume 110 :

Psaume 110:1-7
De David. Psaume. Parole de l'Éternel à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite, Jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied. 2 L'Éternel étendra de Sion le sceptre de ta puissance: Domine au milieu de tes ennemis!
3 Ton peuple est plein d'ardeur, quand tu rassembles ton armée; Avec des ornements sacrés, du sein de l'aurore Ta jeunesse vient à toi comme une rosée. 4 L'Éternel l'a juré, et il ne s'en repentira point: Tu es sacrificateur pour toujours, À la manière de Melchisédek.
5 Le Seigneur, à ta droite, Brise des rois au jour de sa colère. 6 Il exerce la justice parmi les nations: tout est plein de cadavres; Il brise des têtes sur toute l'étendue du pays. 7 Il boit au torrent pendant la marche: C'est pourquoi il relève la tête.


Qui est donc le Seigneur auquel יְהֹוָה s'adresse ?...
Yeshua est plus que le fils de David. Il est le Seigneur !

Yeshua est le Fils de Dieu :

Psaume 2:6-7
C'est moi qui ai oint mon roi Sur Sion, ma montagne sainte! 7 Je publierai le décret; L'Éternel m'a dit: Tu es mon fils! Je t'ai engendré aujourd'hui.

Vous rendez-vous compte ?
C'est יְהֹוָה LUI-même qui déclare qu'IL a engendré, enfanté (יָלַד) Son Fils et qu'IL L'a oint LUI-même !

Dans la même phrase, dans le même verset, יְהֹוָה LUI-même déclare qu'IL a enfanté (יָלַד) Son Fils et qu'IL L'a oint.
Fin de l'histoire.

Voilà la véritable généalogie de Yeshua, véritablement divine et miraculeuse !
C'est écrit là, noir sur blanc : "L'Éternel m'a dit : Tu es mon Fils. Je t'ai enfanté aujourd'hui" «אֲסַפְּרָ֗ה אֶֽ֫ל חֹ֥ק יְֽהוָ֗ה אָמַ֘ר אֵלַ֥י בְּנִ֥י אַ֑תָּה אֲ֝נִ֗י הַיֹּ֥ום יְלִדְתִּֽיךָ׃»

Malheur à vous si votre haine de Yeshua l'emporte sur la Parole de יְֽהוָ֗ה !


 12-03-2024   Imprimer   Copie autorisée si source viadei.fr

  2 commentaires sur cet article...

Steve a écrit le 16/03/2024:
Etre juif c'est être de Yehuwdah (Juda)!

De plus les rabbins utilise le test génétique hérité de la mere pour prouver que des juifs sont de la TRIBU de Levi! (l’ADN mitochondrial, qui contrairement à l’ADN nucléaire est transmis exclusivement de la mère à l’enfant)

https://fr.timesofisrael.com/les-tests-adn-de-judeite-exiges-par-le-rabbinat-deviennent-une-pomme-de-discorde/

CQFD!

Examiner la question je pense que cela vaudrait la peine d'être ajouter a votre article.

Soyez béni.

Thierry (Site : https://www.viadei.fr) a écrit le 17/03/2024:
Shalom Steve,
Merci d'avoir partagé ce lien !
Je l'ajouterai en "Ressources" en fin d'article.
Que Dieu vous garde !

  Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette* :

Quel est le numéro de département de Paris (intra-muros) ?
Répondre en chiffre ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ