Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Découvrir Dieu > Le péché ou l'objectif de Satan      

Le péché ou l'objectif de Satan

Tous les chrétiens, toutes dénominations confondues, jurent la main sur le coeur qu'«il ne faut pas pécher». Toutes les religions chrétiennes qui se sont succédé(1) depuis 2000 ans tentent pourtant désespérément d'échafauder des théories alambiquées et sophistiquées pour remplacer la vérité énoncée par l'apôtre Jean et supprimer la loi de Dieu dans leur explication des choses de Dieu.


La définition la plus simple du péché nous est effectivement donnée par Jean :

1 Jean 3:4
Version Segond
Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi.

Version Chouraqui
Quiconque fait une faute agit aussi sans la tora, et la faute est sans la tora.

La Torah est la loi de Dieu.
Par Sa Parole, Dieu donne des ordres, des commandements auxquels l'homme doit obéir.
Si l'homme n'obéit pas à la Parole de Dieu, il «pèche», il transgresse la loi de Dieu.
Le salaire du péché, c'est la mort.

C'est aussi simple que ça.
C'est même tellement simple que la majorité des chrétiens ne se satisfont pas de cette «simple» vérité et cherchent à «intellectualiser» ce qui n'a pas lieu d'être.

Le premier péché

Le premier péché — la première transgression d'un commandement de Dieu — a été commis par la femme. Puis par l'homme.

Dieu avait donné donné un ordre, un commandement à Adam :

Genèse 2:16-17
L'Éternel Dieu donna cet ordre à l'homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.

Satan instille le doute dans l'esprit de la femme et par son mensonge...

Genèse 3:1-5
Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? 2 La femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. 3 Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. 4 Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; 5 mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.

pousse la femme et l'homme à enfreindre le commandement de Dieu :

Genèse 3:6
La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea.


Les commandements de Dieu

Malgré les élucubrations mensongères qui ont été véhiculées par les exégètes de tous bords et par la majorité des créateurs de religion, il reste des personnes sensées qui lisent la Parole de Dieu et ont compris que «Dieu n'a pas donné Sa loi et Ses commandements à Israël».

La vérité est que Dieu a donné Sa loi et Ses commandements à Israël afin que ce dernier devienne un modèle pour l'humanité tout entière en suscitant l'admiration et l'envie des autres peuples :

Deutéronome 4:6
Vous les observerez et vous les mettrez en pratique; car ce sera là votre sagesse et votre intelligence aux yeux des peuples, qui entendront parler de toutes ces lois et qui diront: Cette grande nation est un peuple absolument sage et intelligent!

Les commandements de Dieu sont universels et s'appliquent à tous les hommes. Pas aux «juifs seulement». 
Satan le sait. Pas les «chrétiens».

Israël et le péché...

Comme avec Adam et avec le peuple d'Israël, Satan n'a de cesse de détourner les hommes des commandements de Dieu. Pourquoi ?
Pour les faire pécher. Pourquoi ?
Parce que Satan sait que «le salaire du péché, c'est la mort» comme le dit Paul :

Romains 6:23
Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur.


Le principe du péché est toujours le même :
Dieu a donné Ses ordres et commandements dans le Livre du Lévitique, repris dans le Deutéronome.
Dieu a indiqué les conséquences de la désobéissance des hommes :

Deutéronome 28:1-2
Si tu obéis à la voix de l'Éternel, ton Dieu, en observant et en mettant en pratique tous ses commandements que je te prescris aujourd'hui, l'Éternel, ton Dieu, te donnera la supériorité sur toutes les nations de la terre. 2 Voici toutes les bénédictions qui se répandront sur toi et qui seront ton partage, lorsque tu obéiras à la voix de l'Éternel, ton Dieu [...]

Deutéronome 28:15
Mais si tu n'obéis point à la voix de l'Éternel, ton Dieu, si tu n'observes pas et ne mets pas en pratique tous ses commandements et toutes ses lois que je te prescris aujourd'hui, voici toutes les malédictions qui viendront sur toi et qui seront ton partage [...]

Une bonne partie des textes de l'«Ancienne Alliance» est la description des égarements et des punitions infligées au peuple d'Israël pour avoir désobéi et enfreint les commandements de Dieu.
Une autre bonne partie est l'appel des prophètes à cesser de pécher et à revenir à la loi de Dieu.

Yeshua et le péché...

Qu'a donc dit Yeshua de Satan ?

Jean 8:44
Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge.

Yeshua a affirmé qu'il n'y a pas de vérité en Satan et qu'il est le père du mensonge.

Rappelons-nous que l'objectif de Satan est de faire pécher Yeshua pour qu'IL subisse le châtiment du péché, c'est-à-dire LA MORT.
Et qu'est-ce donc que le péché ? Le péché est la transgression de la loi.
Dit autrement, comme avec Adam et comme avec Israël, Satan a essayé de faire transgresser la loi de Dieu à Yeshua AFIN QU'IL MEURE (et ne puisse accomplir Son sacrifice).
Le but du mensonge de Satan est de nous faire transgresser la loi

Voyons comment Yeshua («Jésus») a lutté victorieusement contre les tentations auxquelles Satan l'a soumis :

Matthieu 4:3-10
Le tentateur, s'étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. 4 Jésus répondit: Il est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

5 Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple, 6 et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas; car il est écrit: Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet; Et ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. 7 Jésus lui dit: Il est aussi écrit: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu.

8 Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, 9 et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m'adores. 10 Jésus lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.


Refléchissons un peu... Avec quoi peut-on bien lutter contre le père du mensonge ? Qu'est-ce qui peut contrebalancer le mensonge ? Comment donc Yeshua a-t-IL donc lutté ?

En réalité, c'est simple : Yeshua a systématiquement brandi la Vérité, la Parole de Dieu comme épée et comme bouclier pour contrer les mensonges du diable.
Gloire à notre Sauveur, IL n'a pas failli ! IL a vaincu !

Le contraire du mensonge

Toute Parole qui sort de la bouche de Dieu est Vérité et la Vérité est, par définition, le contraire du mensonge. N'importe quel «chrétien» approuvera cela, n'est-ce pas ?

Où se trouve donc la Parole de Dieu ? Dans les commentaires de "saint" Jérôme, Luther, Calvin, Charles Spurgeon ? Certainement pas. Ni même, si on a l'honnêteté d'aller jusqu'au bout du raisonnement, ni même dans les commentaires de Paul.

Du temps des apôtres, la Parole éternelle de Dieu se trouve de manière certaine et sans discussion, comme le rappelle Yeshua LUI-même, dans le TNK, c'est-à-dire, la loi, les prophètes (et les psaumes) :

Matthieu 5:17
Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
Matthieu 7:12
Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c'est la loi et les prophètes.
Matthieu 22:40
De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

Ni Yeshua, ni Paul, ni Pierre ni aucun apôtre n'a JAMAIS cité autre chose que la Parole de Dieu, à savoir, la loi, les prophètes et les psaumes. 

Sachant que l'objectif du mensonge de Satan est de nous faire transgresser la loi, pourquoi les chrétiens trébuchent-ils lorsque le psalmiste définit la Vérité issue tout droit de la Parole de Dieu ?

Psaume 119:30
Je choisis la voie de la vérité, Je place tes lois sous mes yeux.

Psaume 119:142
Ta justice est une justice éternelle, Et ta loi est la vérité.

Psaume 119:151
Tu es proche, ô Éternel! Et tous tes commandements sont la vérité.


Sachant que l'objectif du mensonge de Satan est de nous faire transgresser la loi, pourquoi les chrétiens trébuchent-ils lorsque le psalmiste loue le contraire du mensonge ?  

Psaumes 119:29
Éloigne de moi la voie du mensonge, Et accorde-moi la grâce de suivre ta loi!

Psaumes 119:128
C'est pourquoi je trouve justes toutes tes ordonnances, Je hais toute voie de mensonge.

Psaumes 119:163
Je hais, je déteste le mensonge; J'aime ta loi.


Sachant que l'objectif du mensonge de Satan est de nous faire transgresser la loi, pourquoi les chrétiens trébuchent-ils lorsque Jean nous exhorte à garder la loi ?

Si l'apôtre Jean nous certifie qu'aucun mensonge ne vient de la vérité, pourquoi les «chrétiens» s'opposent-ils encore à la vérité et rejettent-ils la loi de Dieu ?

1 Jean 2:21
Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez, et parce qu'aucun mensonge ne vient de la vérité.

1 Jean 5:2-4
Nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu, lorsque nous aimons Dieu, et que nous pratiquons ses commandements. 3 Car l'amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles, 4 parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde; et la victoire qui triomphe du monde, c'est notre foi.


Pourquoi ? Écoutons les apôtres !
Écoutons Paul prophétiser sur ceux qui préfèrent le mensonge à la vérité !

2 Thessaloniciens 2:11-12
Aussi Dieu leur envoie une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au mensonge, 12 afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice, soient condamnés.


Écoutons Pierre prophétiser sur les faux docteurs qui calomnieront la voie de la vérité !

2 pierre 2:1-3
Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. 2 Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d'eux. 3 Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses, eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point.

Ne vous méprenez pas !
Paul et Pierre prophétisent ici non sur des athées, des musulmans ou des bouddhistes mais bel et bien sur des «chrétiens», des croyants qui se revendiquent «chrétiens» et qui professent le nom de «Jésus» tout en rejetant la voie de la vérité et en embrassant le mensonge !

Soyons fous et refléchissons encore !
Si le but du mensonge de Satan est de nous faire transgresser la loi,
pouvons-nous en déduire que nous devons garder la loi de Dieu ?

Oui, bien sûr !
C'est bien pour cette raison qu'après avoir rappelé que si croire dans le sacrifice de Yeshua est indispensable, Paul affirme tout aussi haut et fort que la loi de Dieu demeure éternellement et que nous devons nous garder de la transgresser !

Romains 3:31
Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi.

Romains 6:15
Quoi donc! Pécherions-nous, parce que nous sommes, non sous la loi, mais sous la grâce? Loin de là!

Pour rappel, «pécher» signifie «transgresser les commandements de Dieu»...

Luc 8:18
Prenez donc garde à la manière dont vous écoutez; car on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il croit avoir.

Soumettons-nous au Seul Dieu véritable et honorons Sa Parole !
Cessons de pécher et observons Ses commandements et Ses ordonnances !


[1] Succédé (et non pas succédées). Non, ce n'est pas une erreur... Cherchez et vous trouverez...

Photo by Aaron Burden
 Publié le 30-09-2021 par Thierry R.  Mod. le 03-11-2021   Copie autorisée avec mention de l'auteur

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette* :

Combien font quatre multipliés par sept ?
Répondre en chiffre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ