Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Comprendre la Bible > La prophétie manquante

La prophétie manquante


Lorsqu'il s'agit de désobéir à Dieu, les humains ne sont jamais à court d'imagination et savent rivaliser d'illogisme pour se dérober à la volonté de Dieu.

Ainsi l'Éternel notre Dieu n'a eu de cesse de nous rappeler dans chacun des livres de la Torah, d'observer Ses commandements et Ses ordonnances, de manière répétée, encore et encore, inlassablement.

Contrairement à une très mauvaise idée reçue, les commandements, les ordonnances et les statuts de Dieu ne remontent pas à Moïse mais bien avant ! Ils sont explicitement mentionnés déjà du temps d'Abraham !

Genèse 26:5
Abraham a obéi à ma voix, et qu'il a observé mes ordres, mes commandements, mes statuts et mes lois.

Exode 24:12
je te donnerai des tables de pierre, la loi et les ordonnances que j'ai écrites pour leur instruction.

Lévitique 18:4
Vous pratiquerez mes ordonnances, et vous observerez mes lois: vous les suivrez. Je suis l'Éternel, votre Dieu.

Nombres 36:13
Tels sont les commandements et les lois que l'Éternel donna par Moïse aux enfants d'Israël

Deutéronome 5:31
Mais toi, reste ici avec moi, et je te dirai tous les commandements, les lois et les ordonnances, que tu leur enseigneras


La loi est seulement pour Israël...

Pour ne pas obéir à Dieu, vous allez plaider que Ses lois n'ont pas été données aux païens mais aux israélites.

C'est très vrai. Vous avez entièrement raison ! Dieu a donné Ses lois à Israël et pas aux nations.

Mais lisons donc Paul pour mieux comprendre certains aspects de cette question :

Romains 11:25-27
Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c'est qu'une partie d'Israël est tombée dans l'endurcissement, jusqu'à ce que la totalité des païens soit entrée. Et ainsi tout Israël sera sauvé.

et refléchissons ensemble : qui doit être sauvé ?

Sont-ce les païens appartenant aux nations d'une part et Israël d'autre part ? Ou bien sont-ce les païens entrant dans un Israël «unifié» ?

Paul est très clair : les païens seront sauvés en entrant dans Israël.

Et Paul de conclure «Et ainsi tout Israël (unifié) sera sauvé».
En d'autres mots, que vous le vouliez ou non, la seule possibilité pour les païens d'être sauvés est de faire partie d'Israël, d'entrer dans Israël, selon les termes de l'apôtre.

Existe-t-il selon Paul deux types de salut ? L'un pour les gentils et un autre pour les israélites ? 
Il n'y a qu'un salut universel pour tous.

Galates 3:28
Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ.

Colossiens 3:11
Il n'y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre; mais Christ est tout et en tous.

Mais lorsque Paul parle d'un Israël «unifié» où les différences sont «gommées», prenez garde à ne pas lui faire dire n'importe quoi ! Relisez bien ce qu'il écrit !

Ce ne sont pas les juifs d'Israël qui sont invités à entrer dans les nations !
Ce sont les païens des nations qui sont invités à entrer dans Israël pour être sauvés !

La différence est fondamentale et monumentale dans ses implications...

Les 10 commandements, oui mais pas le sabbat...

Vous avez joué le mode «les lois de Dieu, c'est pour Israël», vous avez perdu mais vous n'êtes pas sans ressource !

Cette fois, la contre-attaque est sur le mode «Jésus est venu non pas abolir les lois mais les accomplir». Du coup, elles sont toujours valables mais seulement sur le principe mais elles ne sont plus vraiment en vigueur... À vous écouter, ces lois existent toujours et n'existent pas tout à la fois parce que Jésus nous a donné des commandements nouveaux...

« Et puis le sabbat, ce n'est plus le samedi, moi, j'adore Dieu n'importe quel jour de la semaine.
  Et d'ailleurs, Jésus est ressuscité un dimanche »

J'avoue que ces tours de passe-passe d'illogisme intellectuel et d'hypocrisie spirituelle me font parfois sourire, parfois hurler mais toujours me rendent triste de réaliser tout ce que l'on peut inventer pour servir le diable plutôt que le Très-Haut.

La Torah nous enseigne que Dieu n'agit jamais sans avertir les prophètes au préalable :

Amos 3:7
Car le Seigneur, l'Éternel, ne fait rien Sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes.


Je mets quiconque au défi de trouver dans la Parole de Dieu une prophétie indiquant que l'une des missions du Messie du Dieu Vivant consistait à abolir ou changer les lois de Son Père.

En revanche, je peux vous fournir immédiatement une prophétie indiquant que l'un des objectifs avoués de Satan le diable est bien de changer les lois de Dieu :

Daniel 7:25
Il prononcera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et il espérera changer les temps et la loi

Vous rendez-vous compte qu'en prétendant et en vous réjouissant que Jésus serait venu changer les lois de Dieu, vous êtes précisément en train de dépeindre et glorifier la bête de la fin des temps ?

Que Dieu vous guide dans Sa vérité en Jésus-Christ !

Pour aller plus loin

Comment entrer dans Israël ?



Publié le 27-11-2018 par Thierry Riviere   Copie autorisée (avec mention de l'auteur et lien vers l'article original)

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Combien compte-t'on de mois dans une année ?
Répondre en lettre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ