Via Dei, le chemin de Dieu

«Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion»
Edmond de Goncourt

Via Dei > Les commandements > Les faux témoins...

Les faux témoins...

2 Thessaloniciens 2:11
Aussi Dieu leur envoie une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au mensonge...

Votre foi en Dieu et Jésus-Christ vient de la Bible. Vous pouvez toujours affirmer que c'est un prêtre ou un pasteur qui vous a conduit à Dieu mais la foi de ce prêtre ou de ce pasteur qui vous a mené à Jésus et même la foi des prêtres et des pasteurs qui ont évangélisé ceux-là, vient aussi des Écritures laissées par les prophètes et les apôtres. Si vous niez cela, vous reniez la Bible elle-même. Si vous reniez la Bible ou si la Bible n'a que peu ou pas de valeur à vos yeux, il est inutile et vain de lire plus longtemps cet article.




Les faux témoins contre Jésus

La Bible donne la définition d'un faux témoin :

Deutéronome 19:16
Lorsqu'un faux témoin s'élèvera contre quelqu'un pour l'accuser d'un crime, les deux hommes en contestation comparaîtront devant l'Éternel, devant les sacrificateurs et les juges alors en fonctions. Les juges feront avec soin des recherches. Le témoin est-il un faux témoin, a-t-il fait contre son frère une fausse déposition,[...]

Un faux témoin est une personne qui cherche, de manière mensongère, à accuser une autre personne d'un crime qu'elle n'a pas commis.

Lorsque les autorités religieuses juives ont cherché à faire mourir le Christ, la Bible rapporte qu'elles n'ont pu trouver aucune accusation suffisante pour faire condamner à mort Jésus-Christ :

Matthieu 26.59
Les principaux sacrificateurs et tout le sanhédrin cherchaient quelque faux témoignage contre Jésus, suffisant pour le faire mourir. Mais ils n'en trouvèrent point, quoique plusieurs faux témoins se fussent présentés.


Pour traduire enfin Jésus-Christ devant un tribunal et le faire mourir, les responsables religieux ont fait appel à plusieurs faux témoins. Mais malgré le nombre de ces faux témoins, aucun (faux) témoignage n'était assez grave pour conduire à une condamnation à mort du Christ.

Les autorités juives vont finalement se contenter de deux faux témoins qui affirment que Jésus aurait déclaré pouvoir détruire le temple et le rebâtir en trois jours.

Matthieu 26.60
Enfin, il en vint deux, qui dirent: Celui-ci a dit: Je puis détruire le temple de Dieu, et le rebâtir en trois jours.

Jésus avait en effet déclaré pouvoir rebâtir le temple en trois jours (Jean 2:19). Les faux témoins mentent donc en accusant Jésus du crime de vouloir détruire le temple de Jérusalem..

Mais ce ne sont pas les accusations infondées des faux témoins qui suscitent la fureur et la condamnation des juifs mais les paroles de Jésus Lui-même :

Mattieu 26:63-66
Et le souverain sacrificateur, prenant la parole, lui dit: Je t'adjure, par le Dieu vivant, de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu. Jésus lui répondit: Tu l'as dit. De plus, je vous le déclare, vous verrez désormais le Fils de l'homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel.
Alors le souverain sacrificateur déchira ses vêtements, disant: Il a blasphémé! Qu'avons-nous encore besoin de témoins? Voici, vous venez d'entendre son blasphème. Que vous en semble? Ils répondirent: Il mérite la mort. Là-dessus, ils lui crachèrent au visage, et lui donnèrent des coups de poing et des soufflets


Vous ne me suivez toujours pas. C'est normal. Attendez encore un peu. Pour l'instant, retenez simplement qu'un faux témoin est un menteur.


Les faux témoins contre Étienne

Nous avons vu que les autorités juives de l'époque ne s'embarrassaient pas de la vérité. Et nous allons pouvoir encore le vérifier lors de l'accusation d'Étienne.

Incapables de lutter contre l'esprit de sagesse qui anime Étienne, les juifs soudoyent des hommes pour le faire condamner.

Actes 6:11
Alors ils subornèrent des hommes qui dirent: Nous l'avons entendu proférer des paroles blasphématoires contre Moïse et contre Dieu. Ils émurent le peuple, les anciens et les scribes, et, se jetant sur lui, ils le saisirent, et l'emmenèrent au sanhédrin.


Et là-aussi, ils présentent de faux témoins qui déforment là-aussi les propos d'Étienne et les répètent hors contexte :

Actes 6:13
Ils produisirent de faux témoins, qui dirent: Cet homme ne cesse de proférer des paroles contre le lieu saint et contre la loi; car nous l'avons entendu dire que Jésus, ce Nazaréen, détruira ce lieu, et changera les coutumes que Moïse nous a données.

Les faux témoins réitèrent contre Étienne les accusations de crime qu'ils avaient portées mensongèrement contre Jésus-Christ Lui-même :
  1. Premier mensonge : Jésus n'a pas dit qu'Il détruirait ce lieu (mais il parlait du temple de Son corps.)
  2. Deuxième mensonge : Jésus n'a pas dit qu'il changerait les coutumes données par Moïse
Comprenez qu'il s'agit bien de mensonges car si ce que ces témoins affirment est vrai, alors la Bible ment : ce ne sont pas de faux témoins ! Nous y reviendrons plus tard.

Notez cependant, comme pour Christ, ce ne sont pas les accusations infondées des faux témoins qui suscitent la fureur et la condamnation des juifs mais les paroles d'Étienne lui-même.

Actes 7:56
Et il dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu. Ils poussèrent alors de grands cris, en se bouchant les oreilles, et ils se précipitèrent tous ensemble sur lui, le traînèrent hors de la ville, et le lapidèrent.



Des faux témoins qui témoignent en faveur des commandements...

Le recours aux faux témoins de la part des autorités religieuses juives devrait nous interpeller . Les religieux juifs de l'époque, et même de maintenant, connaissent mieux que quiconque leur propre loi.

Prenez le sabbat par exemple... La loi mosaïque est très claire : la sanction pour la violation du sabbat est la mort.

Exode 31:14
Vous observerez le sabbat, car il sera pour vous une chose sainte. Celui qui le profanera, sera puni de mort; celui qui fera quelque ouvrage ce jour-là, sera retranché du milieu de son peuple.

Exode 35:2
On travaillera six jours; mais le septième jour sera pour vous une chose sainte; c'est le sabbat, le jour du repos, consacré à l'Éternel. Celui qui fera quelque ouvrage ce jour-là, sera puni de mort.


La peine de mort a déjà été appliquée pour punir un homme convaincu d'avoir violé le sabbat.

Nombres 15:30
Mais si quelqu'un, indigène ou étranger, agit la main levée, il outrage l'Éternel; celui-là sera retranché du milieu de son peuple. Il a méprisé la parole de l'Éternel, et il a violé son commandement: celui-là sera retranché, il portera la peine de son iniquité.

Nombres 15:32
Comme les enfants d'Israël étaient dans le désert, on trouva un homme qui ramassait du bois le jour du sabbat. Ceux qui l'avaient trouvé ramassant du bois l'amenèrent à Moïse, à Aaron, et à toute l'assemblée. On le mit en prison, car ce qu'on devait lui faire n'avait pas été déclaré. L'Éternel dit à Moïse: Cet homme sera puni de mort, toute l'assemblée le lapidera hors du camp. Toute l'assemblée le fit sortir du camp et le lapida, et il mourut, comme l'Éternel l'avait ordonné à Moïse.


Maintenant, réflechissons ensemble : si Jésus-Christ avait cessé d'observer le sabbat et avait enseigné à cesser d'observer le sabbat, pourquoi donc les autorités juives se sont-elles embarrassé à produire de faux témoins n'ayant rien d'autre à reprocher au Christ qu'une affaire de destruction de temple ou de changement de loi mosaïque ? Il aurait amplement suffi de deux témoins affirmant que le Christ n'observait pas le sabbat et enseignait à ne pas l'observer et c'en était terminé !

S'il était vrai que Jésus-Christ n'observait pas le sabbat et enseignait à ne pas l'observer, pourquoi donc les religieux n'ont-ils pas accusé Jésus-Christ d'avoir violé et profané le sabbat ? Ce ne sont pas les occasions qui ont manqué ! Souvenez-vous de l'épisode des apôtres mangeant les épis de maïs ou les nombreuses fois où Jésus guérissait des malades un jour de sabbat !

Pourquoi ne l'ont-elles donc pas fait ? Cela aurait été tellement plus simple !

Parce que Jésus-Christ n'a jamais violé les commandements de Dieu. Il n'a jamais profané un seul sabbat ni n'a jamais enseigné à le faire. Même les pires ennemis de Jésus-Christ n'ont pas été capables de produire un seul témoin pouvant affirmer qu'Il violait le sabbat !

 

Le Christ et l'antichrist

Revoyons les accusations mensongères des faux témoins contre Étienne :

  1. Premier mensonge : selon Étienne, Jésus détruira le temple (de Jérusalem).
  2. Deuxième mensonge : selon Étienne, Jésus changera les coutumes données par Moïse
Nous avons vu plus haut qu'il s'agit forcément de mensonges car si ce que ces témoins affirment est vrai, alors d'une part c'est la Bible qui mentirait et d'autre part, ce ne seraient plus des faux témoins !

Si donc ces faux témoins mentent lorsqu'ils affirment que Jésus va changer les lois données par Moïse, que pouvons-nous en déduire ? Pouvons-nous affirmer qu'il est mensonger de déclarer que Jésus est venu pour changer et encore plus mensonger de dire qu'Il est venu supprimer les coutumes et les lois données par Moïse ? Oui, bien sûr que oui ! C'est un «crime» que Jésus n'a jamais eu l'intention de commettre.

Regardez plutôt quel personnage envisage réellement de changer les lois. C'est l'antichrist qui espérera changer (voire supprimer !) la loi à la fin des temps :

Daniel 7:25
Il prononcera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et il espérera changer les temps et la loi; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d'un temps.


Comment pouvez-vous dans ces conditions imaginer une seconde que Jésus-Christ veuille changer ou supprimer la loi quand c'est précisément l'objectif final de l'antichrist de la fin des temps ? Le Seigneur a toujours enseigné que l'homme doit respecter le sabbat tout en précisant que le respect du sabbat ne devait pas constituer une entrave à l'amour du prochain. (Souvenez-vous de la scène de l'animal tombé dans le puits, par exemple).

Si affirmer que Jésus s'apprêtait à changer les lois de Moïse était un mensonge il y a 2000 ans, cela reste encore un mensonge aujourd'hui ! Comment pourrait-il en être autrement ?

Comment Dieu pourrait-Il qualifier une chose de mensonge hier et de vérité aujourd'hui ?
Un mensonge reste un mensonge éternellement ! 

Regardez autour de vous et comptez le nombre de faux témoins qui prêtent à Jésus-Christ des desseins qu'Il n'a jamais eus au sujet des commandements de Dieu...

Que Dieu vous garde et vous donne l'envie et l'intelligence de comprendre Sa Parole !

Jean 2:4
Celui qui dit: Je l'ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n'est point en lui.


Crédit Photo



Publié le 16-02-2018 par Thierry Riviere  Modifié le 09-04-2018   Copie autorisée (avec mention de l'auteur et lien vers l'article original)

Vous pouvez réagir à cet article ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Votre nom* :
Site web :
Votre commentaire* :

Devinette :

Dans le nombre "460233517", le chiffre qui vient après cinq est-il pair ou impair ?
Répondre dans la case ci-dessous...


 

Les champs marqués * sont obligatoires. La publication des commentaires est soumise à validation.
Site créé à la gloire de Jésus-Christ